Infos dernières

Un cahier de charge pour la réorganisation du marché de véhicules d’occasions

Le ministre de l’Industrie et des Mines, Abdeslem Bouchouareb, a réitéré samedi à partir de Jijel l’engagement de l’Etat à organiser le marché intérieur des véhicules d’occasion à travers un cahier des charges, actuellement en cours d’élaboration avec les différentes parties concernées.

Dans un point de presse, organisé en marge d’une visite de travail dans cette wilaya, le ministre a estimé qu’il était “aujourd’hui important de régir le marché automobile d’occasion et d’instaurer la traçabilité de ces engins pour une parfaite sécurité”.

Rappelant les efforts déployés par l’Etat pour développer l’industrie nationale automobile, M. Bouchouareb, qui a annoncé l’entrée en service en Algérie “d’ici à avril prochain” de l’usine de Volswagen, a indiqué que cette unité avec les deux unités similaires déjà existantes (Renault et Hyundai) permettront à l’Algérie de produire entre 30.000 à 40.000 véhicules par an.

Dans ce sens, le ministre a appelé à développer davantage la sous-traitance dans le domaine automobile pour renforcer le taux d’intégration nationale et permettre aux véhicules produits en Algérie de “franchir l’étape de la concurrence”.

Le ministre a indiqué que “2017 sera l’année de la sous-traitance”, d’autant, a-t-il ajouté, que l’actuelle loi de finances prévoit “plusieurs avantages” aux investisseurs versés dans le domaine de la sous-traitance.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*