Infos dernières

Arrivée en 2017 du permis de conduire biométrique et de la carte grise électronique.

Le permis de conduire biométrique (à points?) et la carte grise électronique seront déployés à partir de 2017. Ces deux documents importants s’il en est vont enfin voir le jour dans notre pays.

C’est le ministre de l’intérieur qui l’a annoncé samedi 12 novembre 2016 en indiquant, selon l’APS, que le permis de conduire biométrique et la carte électronique d’immatriculation des véhicules entreront en vigueur progressivement à partir de 2017.

L’intervention du ministre a eu lieu lors de la rencontre entre le gouvernement et les walis. M. Bedoui a indiqué que son département ministériel poursuivra le développement des prestations biométriques et électroniques, notamment le permis de conduire biométrique et la carte électronique d’immatriculation des véhicules.

M.Bedoui a déclaré, en substance: “Ces deux projets stratégiques que nous œuvrons à concrétiser avant la fin de l’année, entreront en vigueur progressivement à partir de 2017”. L’objectif étant de se mettre en adéquation avec les objectifs des politiques nationales visant à “réduire l’impact de accidents de la route, garantir la sécurité routière et protéger l’économie nationale”, a encore indiqué le ministre de l’interieur.

Ces deux projets ont pour objectif également d’assurer une nouvelle prestation publique, développée et de qualité, aux citoyens loin de toute complications bureaucratiques, a expliqué M. Bedoui qui a annoncé par la même occasion l'”activation de plusieurs prestations à distance dès la mise en place du cadre opérationnel nécessaire à la signature électronique.

La question se pose sur le permis à points et sa relation avec le document biométrique. Serait ce le document électronique qui en fera office et les agents de l’ordre pourront électroniquement retirer les points aux contrevenants ou bien le chauffeur devra circuler avec deux documents: l’un biométrique et le second sera utiliser pour comptabiliser les points. Aucune précision n’a été fournis par le ministre.

(avec APS)

1 commentaire sur Arrivée en 2017 du permis de conduire biométrique et de la carte grise électronique.

  1. Scoop : Programme électoral des législatives 2017 du FLN ou le scandale des documents biométriques
    Selon le site web ALG24, le permis à point biométrique et la carte grise électronique seront lancés officiellement dimanche 16 avril.
    Le lancement, selon le Ministère de l’intérieur aura lieu au siège de l’Imprimerie officielle de Bir Mourad Raïs à 08h30, sous les auspices du ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Mr Noureddine Bedoui.

    Force est d’admettre que lorsque le faux Moudjahid de Djamel OULD ABBES, déclare que le FLN c’est le gouvernement, il ne ment parce que le chef du gouvernement, Mr SELLAL et la majorité de ses ministres sont du FLN

    Force est d’admettre que lorsque le faux condamné à mort de Djamel OULD ABBES déclare que le FLN c’est l’Etat, il a raison parce que le chef d’Etat, Abdelaziz BOUTEFLIKA est aussi officiellement le Président du parti FLN

    Force est d’admettre que lorsque le faux Docteur en médecine Djamel OULD ABBES déclare que le programme électoral du FLN c’est le programme du Frère El-Moudjahid Son Excellence le Président Abdelaziz BOUTEFLIKA, son diagnostique est exact et l’annonce officielle du lancement, le dimanche 16 avril 2017, du permis de conduire biométrique et de la carte d’immatriculation électronique par le Ministre de l’intérieur NOURDINE BEDOUI est là pour confirmer les déclarations de DJAMEL OULD ABBES.

    En ma qualité d’inventeur, depuis 1975, des technologies de la biométrie appliquées entre autres à la lutte contre l’usurpation des identités dans les secteurs de la banque et de l’administration, voilà une annonce de notre Ministre de l’intérieur (FLN) qui m’autorise d’accuser haut et fort l’Etat et le Gouvernement FLN de plagiat de programme et de recel de technologies volées, en 1990, par les sociétés françaises SAGEM et GEMALTO au citoyen algérien et fils de CHAHID que je suis et commercialisées en Algérie par la société privée HB TECHNOLOGIES

    Allez comprendre quelque chose au patriotisme de l’anachronique parti FLN qui est chapeauté par un faux Moudjahid et qui prête main forte à l’ancienne puissance coloniale pour spolier un fils de CHAHID de ses droits de propriété intellectuelle

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Bancaire Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées, dont les Cartes CHIFA, les Dossiers Médicaux Electroniques, les permis de conduire et les cartes d’immatriculations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*