Infos dernières

Les astuces du samedi: comment stocker une voiture

Il arrive que l’on décide de’entreposer son véhicule pour une longue période. Il est donc nécessaire de suivre certaine règles de stockage pour garder le véhicule en bon état et surtout éviter que des problèmes mécaniques surviennent au moment de la remise en route. Cette semaine, sur les astuces du samedi de DZMOTION.COM, nous allons vous montrer quelles dispositions prendre pour un stockage optimal de votre voiture.

1-Changez l’huile et le filtre. Si la voiture est entreposée durant une période s’étendant sur plusieurs années, demandez à un mécanicien s’il est possible d’utiliser de l’huile sans additifs, comme les détergents caustiques légers.

2-Remplissez le réservoir avec du carburant de bonne qualité. La condensation à l’intérieur du réservoir est un problème pour les voitures entreposées. Faites le plein de carburant de bonne qualité (bien choisir la pompe à essence) pour éviter que l’eau ne s’accumule dans les parties vides du réservoir. Malgré tout, il est possible que l’essence devienne parfois « gluante » et nécessite l’ajout d’un stabilisateur de carburant destiné le plus souvent aux tondeuses à gazon et autres équipements jardiniers. Dans certains pays, le carburant premium ne contient aucune trace d’éthanol corrosif et responsable de la condensation à l’intérieur du réservoir.

3-Assurez-vous que les niveaux du liquide de refroidissement sont corrects.

4-Gonflez les pneus à la bonne pression. Si vous entreposez votre véhicule pour l’hiver, veillez à ce que les pneus soient à la bonne pression. Un excès de pression aide à prévenir l’effet de plat. Après l’entreposage, les pneus émettront un bruit sourd jusqu’à ce qu’ils aient roulé une quinzaine de kilomètres ou plus.

5-Lavez et lustrez la voiture. Lavez sous la voiture afin de retirer toutes les saletés, notamment celles sur les jantes. Nettoyez entièrement l’intérieur en faisant attention aux restes d’aliments et poussières qui attirent les petits animaux. Retirez les tapis pour éviter qu’ils ne moisissent.

6-Pensez à mettre un pare-vapeur en plastique sous la voiture en cas d’entreposage à l’intérieur. Vous prévenez ainsi le risque d’apparition de vapeur d’eau si votre garage n’est pas chauffé. En outre, il vous sera plus facile d’identifier les fuites de fluide lorsque la voiture sortira du garage.

7-Laissez une fenêtre légèrement ouverte si vous entreposez la voiture dans un garage. Attention cependant à ce que des nuisibles ne puissent y entrer. Fermez le capot si vous avez une décapotable et insérez un chiffon dans l’admission d’air et le pot d’échappement, car des animaux risquent d’y nidifier. Vous pouvez également utiliser une plaque de métal (une plaque carrée de quelques centimètres fait l’affaire) pour couvrir ces orifices. Certaines personnes recommandent l’utilisation de produits à fortes odeurs comme du savon ou des boules antimites pour éloigner les nuisibles. Ceux-ci risquent cependant de parfumer la voiture.

8-Utilisez un chargeur de batterie si vous envisagez d’entreposer la voiture plus d’un mois. Il existe de « petits » chargeurs de batterie fonctionnant à la demande. Pour de courtes périodes, quelques mois, ils peuvent être reliés à la batterie et gardés dans la voiture. Pour des périodes prolongées, si vous êtes à l’aise avec la mécanique, vous pouvez en revanche retirer la batterie et la relier au chargeur à l’extérieur du véhicule. Contactez le constructeur pour être sûr que ce genre d’opération ne va pas modifier l’ordinateur de bord. Notez les codes d’accès des équipements comme l’autoradio ou l’alarme.

9-Placez un bout de pellicule plastique sur le pare-brise en dessous des essuie-glaces. Vous empêchez ainsi le caoutchouc d’accrocher au verre. Encore mieux: retirez les essuie-glaces et conservez-les à un endroit tempéré (peut-être à côté de la batterie et des tapis). Si vous enlevez les essuie-glaces, relevez leur bras pour ne pas rayer le pare-brise en cas de mise en marche intentionnelle. Vous pouvez également les laisser à leur place et uniquement les enrouler dans du film plastique. Ils frotteront légèrement le pare-brise s’ils viennent à s’enclencher. Autre solution, si les bras des essuie-glaces de votre voiture sortent et restent dans l’habillage du pare-brise, vous pouvez les garder en position « au repos ».

10-Si vous êtes à l’aise en mécanique, retirez les bougies et vaporisez une petite quantité d’huile dans les cylindres pour prévenir la rouille. Remettez ensuite les bougies à leur place. Les « huiles à brumiser » spéciales utilisées pour l’entreposage des bateaux peuvent être utilisées ici. Quant au fil de bougie, il est conseillé de le couvrir de lubrifiant antigrippant pour éviter qu’il ne colle. Vous facilitez de cette manière le démontage lorsqu’il sera temps de changer les bougies. Si vous désirez sauter cette étape, il existe des additifs de carburant (sans alcool) que vous pourrez ajouter et diriger vers les pièces de la partie supérieure du moteur.

11-Si le véhicule est entreposé pour une période prolongée, il est conseillé de le surélever sur des cales pour éviter le dégonflement des pneus. La durée de cette opération va dépendre du type de pneus. Les modèles radiaux peuvent être surélevés plus longtemps que ceux diagonaux comme les low profile qui peuvent l’être plus longtemps que les high profile. Une voiture classique avec des pneus diagonaux doit être placée en hauteur si entreposée plus d’un mois. Une voiture de sport avec des pneus low profile peut de même être surélevée tout l’hiver sans risque.

12-Relâchez le frein à main. Si le frein est actionné, la plaquette risque de cogner les disques. Placez des cales sous les pneus pour éviter les mouvements. Les cales sont largement plus efficaces que le frein.

13-Mettez une note à votre intention sur le volant. Celle-ci doit lister les étapes que vous venez de réaliser plus haut (le chiffon dans l’échappement et les entrées d’air, les tapis que vous avez enlevés, la batterie retirée, etc.). Lorsque vous remettrez la voiture en marche, assurez-vous que l’ensemble du processus mentionné sur la liste soit inversé. Cette liste doit indiquer chaque étape séparément. Vous risquez d’oublier certaines d’entre elles en ne mentionnant que « chiffon dans les entrées d’air » par exemple.

14-Verrouillez les portes. C’est important pour éviter que quelqu’un ne vole quelque chose dans votre voiture.

15-N’utilisez une bâche que si vous envisagez de laisser la voiture dehors ou dans un endroit poussiéreux. En découvrant le véhicule, vous facilitez l’évaporation de l’eau après un temps humide.

Conseils:

  • Avant d’enlever les bougies, utilisez de l’air comprimé pour retirer les éléments étrangers des trous de bougie. Vous évitez ainsi que les saletés et autres abrasifs entrent dans la chambre de combustion.
  • Les batteries plomb-acides ne doivent pas être entreposées dans la maison. Elles risquent d’émettre des émanations toxiques ou des gaz explosifs.
  • Lorsque vous appliquez du lubrifiant antigrippant sur les bougies, versez uniquement du produit sur le fil et nulle part ailleurs. Sachez également que le lubrifiant peut couler sur d’autres parties du moteur et qu’il vaut mieux n’en utiliser qu’une petite quantité.
  • Si vous avez accès à la voiture durant la période d’entreposage, actionnez le frein et l’embrayage une fois par mois pour éviter que les joints à l’intérieur des composants hydrauliques ne collent.
  • Si la voiture est entreposée plus de trois mois, changez l’huile et le filtre avant de la conduire. L’huile s’use au fil du temps, même si le véhicule n’est pas utilisé.
  • Placez la batterie sur du béton pour éviter qu’elle ne se décharge trop vite. L’énergie de la batterie s’épuise doucement, quelle que soit la surface où celle-ci est posée, toutefois le béton la préserve d’une décharge rapide. Une batterie inutilisée ne doit jamais être laissée plus de six mois sans être rechargée.
  • Si vous devez utiliser une bâche, notamment pour un entreposage à l’extérieur ou dans un endroit sale, utilisez une bâche ventilée qui laisse s’échapper la vapeur. Les matériaux contre l’humidité, similaires à ceux que l’on trouve dans les vêtements sportifs, sont largement utilisés dans les bâches haut de gamme.
  • Il n’est pas rare que les disques de freins rouillent pendant l’entreposage. Ce n’est cependant souvent qu’un problème esthétique pouvant être éliminé en quelques freinages. Les couches de rouille les plus épaisses peuvent être éliminées en effectuant 15 freinages à 56 ou 64 km/h. Laissez les disques refroidir entre chaque freinage.

Avertissements:

  • Faites attention à ne pas laisser les essuie-glaces déployés. Leur bras peut casser le pare-brise en retombant sur la vitre, notamment en période de froid. Enveloppez donc les bras d’essuie-glaces dans un gant de toilette fixé à l’aide d’adhésif et repliez-les sur le pare-brise. Vous les préservez ainsi de la rouille.
  • Veillez à verser du stabilisateur de carburant dans le réservoir. Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir des problèmes de moteur et une voiture qui cale. Vous préviendrez ces risques en laissant une faible quantité de carburant mélangée à du stabilisateur dans le réservoir avant l’entreposage et en mélangeant du carburant frais au vieux carburant avant de démarrer la voiture. Cette technique doit cependant prendre en compte le risque de condensation dans le réservoir.
  • Attention aux animaux rôdeurs et autres nuisibles qui risquent de faire leur nid dans votre véhicule. Pensez à mettre des pièges autour de la voiture et, si possible, demandez à quelqu’un de la surveiller (avec les pièges) régulièrement. Les éléments en caoutchouc et tubes attirent particulièrement les rongeurs. Les chaises et conduits de ventilation attirent quant à eux la vermine. Une autre option consiste à répandre des feuilles odorantes autour de la voiture. Les nuisibles n’aiment pas les senteurs.

(source wikihow)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*