Infos dernières

Baisse des ventes pour les constructeurs automobiles coréens

Les ventes combinées des cinq constructeurs sud-coréens ont chuté de 8,5% en septembre par rapport à l’année précédente, la baisse des jours ouvrés ayant entraîné une baisse de la production et des ventes.

Les cinq constructeurs automobiles – Hyundai Motor Co., Kia Motors Corp., GM Korea Co., Renault Samsung Motors Corp. et SsangYong Motor Co. – ont vendu un total de 678.738 véhicules le mois dernier, contre 741.486 un an auparavant, selon les chiffres communiqués par les 5 entreprises.

Les ventes mensuelles ont diminué car les constructeurs ont fermé leurs usines pendant environ une semaine pour célébrer les vacances de Chuseok au cours de la dernière semaine de septembre.

Leurs ventes sur le marché intérieure Sud Coréen ont chuté de 18% à 110.130 véhicules le mois dernier, contre 133.551 unités un an auparavant. Les ventes à l’étranger ont diminué, quant à elle, de 6,5% à 568.608 voitures, contre 607.935 au cours de la même période, selon les mêmes sources.

Dans ledétail, Hyundai Motor a vendu 384.833 véhicules le mois dernier, en baisse de 6,6% par rapport à 412.150 unités un an plus tôt. Les ventes de sa filiale Kia Motors, ont diminué de 6,4%, passant de 249.722 à 233.708 unités au cours de la période citée.

Au second semestre, Hyundai s’attend à ce que le tout nouveau SUV Santa Fe et le Tucson renforcent les ventes sur les principaux marchés, tels que les États-Unis et la Chine. Kia s’attend également à ce que le nouveau K3 compact améliore sa position aux Etats-Unis dans les mois à venir.

Hyundai et Kia, qui forment ensemble le cinquième constructeur automobile mondial en termes de ventes, ont pour objectif de vendre un total de 7,55 millions de véhicules dans le monde en 2018, ce qui est légèrement supérieur aux 7,25 millions d’unités vendues l’an dernier.

Outre les deux principaux constructeurs cités plus haut, trois autres marques sud-coréennes ont été confrontés à une demande plus faible en raison de l’absence de nouveaux modèles ou d’une demande terne pour les véhicules nouvellement lancés.

GM Korea, la filiale sud-coréenne de General Motors Co., qui fabrique des voitures sous l’emblème de Chevrolet, a enregistré une baisse de 14% de ses ventes en glissement annuel de 34.816 voitures en un mois, contre 40.264 un an auparavant. Les exportations ont chuté de 12 pour cent à 27.382 contre 31.273 en 2017, et les ventes locales ont reculé de 17 pour cent à 7.434 de 8.991.

Le SUV Equinox fabriqué aux États-Unis et la minicar Chevrolet Spark restylée, toutes deux lancées en juin, n’ont pas réussi à relancer les ventes au cours des trois derniers mois.

Dans ses efforts d’auto-sauvetage, l’unité GM prévoit d’introduire 15 véhicules sur le marché local au cours des cinq prochaines années. Le SUV Traverse est le troisième modèle ajouté à sa gamme. GM détient une participation de 77% dans GM Corée.

Les ventes de Renault Samsung ont chuté de 26.182 unités vendues pour atteindre 14.582 en un mois, soit une baisse de 44%, tandis que les exportations ont chuté de 58%, passant de 18.820 à 7. 869. Les ventes intérieures ont chuté de 8,8%, passant de 7.362 à 6.713. Renault S.A. détient 80% du capital de Renault Samsung.

SsangYong Motor a vendu 10.511 unités le mois dernier, en baisse de 20% par rapport aux 13.168 unités de l’année précédente. Les ventes intérieures ont chuté de 19 pour cent à 7.689 par rapport aux 9.465 unités vendues en septembre 2017, et les exportations ont chuté de 16 pour cent à 3.110 contre 3.703 en 2017. Le constructeur automobile indien Mahindra & Mahindra Ltd. détient une participation de 72,85% dans le constructeur automobile.

Par ailleurs, entre janvier et septembre, les ventes globales des cinq constructeurs automobiles ont progressé de 0,75% à 6,05 millions de véhicules, contre 6,01 millions un an auparavant.

(source: yonhap)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*