Infos dernières

Bouchouareb a demandé de l’argent au patron d’Elsecom pour débloquer la situation de son activité automobile

Abderrahmane Achaibou, président du conseil d’administration d’Elscom Automobile, accuse Abdesslam Bouchouareb ex-ministre de l’industrie de lui avoir indirectement demandé des pots de vin pour débloquer la situation de blocage de son activité de concessionnaire automobile.

C’est dans une intervention à la radio en ligne “Radio M”, et à une question de notre confrère Elkadi Ihsan qui lui demande si M.Bouchauareb lui avait demandé de l’argent pour débloquer la situation de son activité  que M.Achaibou a déclaré:  “indirectement oui”. Il a encore précisé qu’il avait refusé de lui en donner!

Voici la vidéo de l’interview de M.Achaibou sur Radio M.

Il est utile de savoir que le groupe Elsecom est le représentant depuis plusieurs année de plusieurs marques automobiles dont, Ford, Suzuki, Kia, Isuzu, Daewoo, Tata.

Le groupe s’est vu déposséder de ses principales marques, par le blocage de ses importations, au profit d’autres intervenants du secteur à l’image de Cima Motors.

Il y a quelques jour, Abderrahmane Achaibou, est passé à l’offensive est a dénoncer l’arbitraire de sa situation en envoyant une lettre au président de la république. Lettre qu’il a rendu publique et dont la substance explique les agissement de l’ex ministre de l’industrie, Abdesslam bouchouareb, qu’il accuse d’être à l’origine de ses déboires.

M.Achaibou indique dans sa lettre qu’il a vainement attendu le renouvellement de son agrément de concessionnaire de véhicules neufs et également d’investissements dans la production de véhicules qui ne lui sont jamais parvenus.

Selon lui, M.Bouchouareb avait “déjà organisé la faillite du groupe Achaibou, en le dépouillant de ses marques pour les donner à ses parents ou amis”.

Ce blocage des activités du groupe à réduit de 72% le nombre des employés. Sur 1.700 employés qu’elle comptait en 2014, l’entreprise a du licencié pas moins de 1.230 personnes!

Voici la lettre de M.Achaibou au président de la république:

elsecom achaibou bouchouareb

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*