Infos dernières

Entretien avec Amine Melouk Directeur Général de SAREL Industrie

En marge d’une visite pour un reportage au siège de SAREL Industrie un sous traitant important de Renault Algérie Production, Amine Melouk, directeur général de cette entreprise a eu l’amabilité de répondre à quelques questions. Voici la teneur de cet entretien.

DZMOTION.COM: M.Melouk, pouvez vous présentez la SAREL, en quelques mots?

Amine Melouk: La SAREL a été créée en 1969, c’était une entreprise spécialisée dans la télécommunication professionnelle. Avec l’expérience acquise nous avons voulu nous diversifier, ce qui nous a amené durant les années 80’s a entamer la fabrication de matériel pour le bâtiment et le secteur électrique. Nous nous sommes ensuite lancés dans le domaine de l’énergie, tout ce qui est batteries pour les télécommunications. Ensuite la SAREL s’est intéressée à l’industrie automobile, pour créer aujourd’hui, une nouvelle division dans le domaine automobile: SAREL Industrie, qui s’occupe de la sous-traitance industriel dans ce secteur.

On a débuté des négociations avec Renault Algérie Production pour la livraisons de produits en plastique première monte dès 2014, pour conclure et débuter la fabrication effective en 2017. Toutefois entre 2014 et 2017, notre société se devait de se mettre aux normes internationales de l’industrie automobile. Il fallait passer par des audits et des certifications pointilleux car s’est une exigence de cette industrie. Cela a été difficile mais on s’est mis au travail en y mettant les moyens et le résultat est là. Il est claire que d’autres choses restent à faire et nous nous y attelons avec détermination.

 

DZM: Quel est le nombre et le type de pièces que vous livrez à RAP?

A.M: Pour nous, 2017 fut une année test qui nous a permis de comprendre les attentes de notre client. 2018, sera pour nous par contre, l’année du grand démarrage. Et à ce moment, il nous sera possible de livrer 32 types de produits pour près de 60.000 véhicules.

 

DZM: Avez-vous rencontré des difficultés à trouver de la main d’oeuvre qualifiée pour votre entreprise?

A.M: La main d’oeuvre dans le domaine de l’industrie automobile en Algérie est rare. Mais nous avons reçu l’aide de Renault dont les équipes ont formé nos collaborateurs en leur inculquant l’état d’esprit du monde de l’industrie automobile. Je profite de cette opportunité pour les en remercier. Ceci dit et pour la bonne marche de notre usine, nous somme parfois obliger de recruter et former dans tas!

 

DZM: Est-ce que d’autre constructeurs automobile locaux ont été abordés par SAREL Industrie, à l’image de GMI, Sovac Production, TMC-Hyundai, etc…

A.M: Nous avons effectivement signé un protocole d’accord avec TMC-Hyundai qui nous permettra de travailler avec l’usine d’assemblage Hyundai de Tiaret. Nous avons également reçu la visite de plusieurs firmes, mais à aujourd’hui il est claire qu’il n y a que deux accord concret. Celui avec Renault Algérie Production et celui avec Takout Motor Company (TMC-Hyundai).

 

DZM: Quel est la stratégie de développement de SAREL Industrie en Algérie?

A.M: La spécificité du marché automobile local ainsi que le nouveau cahier de charge exigent, des constructeurs, une intégration industrielle conséquente et nous voulons en profiter. En tant que sous-traitants de produits plastiques pour l’automobile nous pouvons, dans ce cadre, jouer un rôle important. Je pense qu’il y’aura 5 ou 6 constructeurs et à l’horizon 2023 et je pense également qu’il y aura près de 400.000 véhicules produits en Algérie. On ose penser que notre entreprise aura une certaine partie de ce marché. Chose qui nous permettra d’évoluer dans la partie technique mais aussi en terme de quantité de pièces produites.

 

DZM: Quel regard porte la SAREL sur l’industrie automobile en Algérie?

A.M: A notre avis l’industrie en générale doit évoluer. Etant donné la complexité du marché automobile, il représente un excellent exercice pour l’industrie dans notre pays. Il permettra l’évolution et la montée qualitative de ce secteur. Il faut savoir que l’industrie automobile est extrêmement exigeante en terme de qualité et de rigueur c’est pour cela que c’est une chance que nous devons saisir!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*