Infos dernières

Equip Auto 2018: Les 8 fondamentaux de Largus.dz

La seconde édition du Club Argus Algérie, s’est tenue, le mardi 27 février, au palais des expositions de la Safex en marge du Salon Equip Auto 2018.

Les professionnels qui sont, de près ou de loin, associés au véhicule d’occasion, ont saisi cette opportunité pour faire des présentations qui ont suscité l’intérêt des présents. Journalistes et professionnels du secteurs ont assistés à un débat sur le thème des 8 fondamentaux du VO, qui fut très enrichissant.

Cette seconde édition du Club Argus algérie, organisée en partenariat avec l’Association des Constructeurs et concessionnaires algériens (AC2A), a été l’occasion pour Mourad Saadi, directeur de Largus.dz, de rappeler que la version locale de l’argus français, a été lancé, pour la première fois en Algérie, en novembre 2016 malgré un contexte difficile. Selon, M.Saadi Largus.dz suscite déjà l’intérêt de plusieurs intervenants du secteur automobile, à l’image des assurances, des concessionnaires, des loueurs automobiles etc..

Pour Fabian Lecoeuche, directeur du développement à l’international d’Argus, le marché algérien est constitué de près de 1 millions de véhicules d’occasions. “La cotations du VO est souvent aléatoires et c’est à ce niveau qu’intervient Largus.dz qui reprend des méthodes qui ont fait leurs preuves pour donner une valeur à un véhicule d’occasion”, a-t-il expliqué.

Mahi Abdelhamid, responsable chez Alliance Assurances, a fait une présentation dans laquelle il a expliqué de quelle manière sa compagnie d’assurance gère les litiges qui surviennent entre elle et les clients et a admis que la cotation argus représente un bon moyen pour satisfaire les deux parties. Selon lui, la cote Argus va rétablir les assurés dans leurs droits, éviter le manque à gagner, mettre fin aux litiges et éviter les fausses valeurs”.

Lotfi Adi, responsable pièces et services chez Peugeot Algérie, a développer aux présents l’expérience du concessionnaire avec le label “La Griffe”, qui accuse une baisse d’activité, en ce moment, à cause du dysfonctionnement actuel du secteur automobile. Pour M.Adi le véhicule d’occasion peut représenter un complément d’activité, non négligeable pour les concessionnaires.

De son coté Sylvain Borre, directeur Afrique et Moyen Orient de Continental Pneumatiques a fait un exposé sur l’importance de la prise en compte de l’état des pneumatiques lors de l’achat ou à la revente d’un VO. Selon, lui l’état des pneumatiques peut souvent refléter l’état du véhicule.

De son coté, Mapfre, le spécialiste espagnole de l’extension de garantie a également tenu à participer au club Argus et c’est M.Haboub Tarik responsable pour l’Algérie de cette société qui a loué la présence de Largus.dz qui peut être un apport certain pour Mapfre en permettant de donner une valeur au véhicule d’occasion pour établire ensuite une extension de sa garantie.

L’expert automobile indépendant présent sur place a donné un aperçu sur son métier et a expliqué, aux participant du club Argus Algérie, la méthode qu’utilisent les experts auprès des assurances pour coter un VO. Pour M.Omar Mabed, Largus.dz représente un plus indéniable pour les experts automobiles locaux. C’est, selon lui, un outil efficace pour coter au plus juste un véhicule d’occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*