Infos dernières

Faycal Hemia est le nouveau DG de Peugeot Algerie

Peugeot Algérie a organisé, le 03 juin 2018, une rencontre avec la presse au niveau de l’hôtel Holliday Inn de Cheraga. Cette rencontre a eu pour but de présenter le nouveau directeur général de la société. Il s’agit de Faycal Hemia qui remplacera, à partir du 1er juillet, Yves Peyrot Des Gachons qui, rappelons le, avait pris ses fonction en 2015.

M.Des Gachons a noté la période difficile durant laquelle il a eu à accomplir ses fonctions. En effet ces 3 dernière années, les quotas sur les importations ont été instaurés par le gouvernement algériens qui ont substantiellement ralenti l’activité des concessionnaires. En sachant également que l’année 2017 et 2018 ont étés des années à blanc puis qu’aucune License n’a été délivrée aux importateurs automobiles. Durant cette période, n’activaient sur le marché de l’auto que ceux qui disposaient d’une structure industrielle d’assemblage de véhicules.

Cependant le désormais ex-DG de Peugeot Algérie a tenu à faire savoir que le réseau d’agents a été maintenu en activité. Il pourra, selon le même responsable, redémarrer rapidement, dés le lancement de l’activité de l’usine PSA qui devrait sortir la première voiture vers la fin 2018 au sein d’un structure initiale en attendant l’usine principale dite qui entrera en activité en 2019.

Pour M.Des Gachons, “le projet de l’usine PSA d’Oran avance convenablement malgré quelques polémiques notamment sur internet”. Pour lui, l’usine “sera d’un apport à forte valeur ajoutée pour la région et l’industrie locale”, a-t-il dit.

Faycal Hemia, le nouveau DG de Peugeot Algérie a quant à lui indiqué qu’il est satisfait du réseau national d’agents agréés Peugeot. Pour lui, ce réseau est très structuré ce qui lui facilitera la tâche quand les premiers véhicules arriveront en concession.

Son objectif premier est de faire de Peugeot le numéro 1 des ventes en Algérie. Une place naturelle pour la marque au vu du capital sympathie dont est créditée la marque au lion chez-nous.

Ayant fait toute sa carrière au sein de différentes structures en France, M.Hemia a fait le tour de pratiquement tout les postes du constructeur de Sochaux, pour finir directeur de zone. Il s’est dit “fier d’être algérien et heureux de revenir dans mon pays”.

A l’opposé de M.Des Gachons, Fayçal Hemia va bénéficier d’une ouverture dans les secteur automobile et il aura certainement la tâche plus facile, avec le lancement du projet de l’usine PSA à Oran, cependant il ne sera pas aisé de remonter la pente, même avec un solide réseau qui couvre l’ensemble du territoire algérien, tellement le retard est important.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*