Infos dernières

Formation professionnelle: Engouement pour les métiers de la filière automobile

La cérémonie officielle d’ouverture de la session de février 2018 de la formation professionnelle qui s’est déroulée à l’INSFP d’Es-Sénia Saad Mohamed, a été marquée par la réouverture des spécialités mécanique moteurs et électromécaniques et climatisation, fermées durant deux sessions, pour cause de réhabilitation des ateliers.

Le wali d’Oran, Mouloud Cherifi, qui a visité l’atelier de cet INSFP outils de moyens matériels appropriés (moteurs et boites de vitesse), a insisté sur l’importance de l’apprentissage et la formation dans ces branches professionnelles, avant d’évoquer les perspectives qu’offrent ces  spécialités sur le marché du travail.

Il a rappelé que la wilaya d’Oran est en passe de devenir un pôle automobile d’excellence, notamment avec le projet en voie de lancement de l’usine Peugeot à El Hamoul, avec en prime un tissu industriel dédié à la sous-traitance automobile.

Une convention portant sur la formation de techniciens supérieurs en mécanique (véhicules légers et industriels) sera signée prochainement entre le constructeur automobile français Peugeot et la Direction de formation professionnelle de la wilaya d’Oran, a annoncé Abdelkader Belbekouche, directeur de wilaya chargé de ce secteur.

A l’issue de la visite, il y a quelque jours, d’une délégation du constructeur Peugeot, du nouvel institut national spécialisé de la formation professionnelle de Bethioua, qui sera ouvert en septembre prochain, il a été décidé la signature d’une convention portant sur la formation de techniciens supérieurs en mécanique, a précisé  M.Belbekouche, lors de la cérémonie d’ouverture de la session de février de la formation professionnelle.

Selon les données fournies par la Direction chargée du secteur, le réseau de formation et de l’enseignement professionnels est composé de 26 établissements de formation pour une offre de 5.390 places pédagogiques répartis en plusieurs modes de formation.

En ce qui concerne les inscriptions pour cette session de février, le bilan des filières professionnelles fait état de 257 demandes dans la spécialité hôtellerie et tourisme, 278 demandes dans les travaux publics, 172 dans la mécanique moteurs et engins, 249 dans les techniques administratives et de gestion, 109 dans la confection et enfin 456 dans la branche électricité et électronique.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*