Infos dernières

Formule 1, Grand Prix de Monaco: Vettel vainqueur et doublé pour Ferrari

Le pilote Ferrari Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Formule 1 de Monaco, dimanche, pour creuser l’écart en tête du championnat des pilotes.

Il s’agissait de la troisième victoire du triple champion du monde cette saison et de sa 45e en carrière, ainsi que de la première victoire de la Scuderia dans la principauté monégasque depuis Michael Schumacher en 2001.

Vettel a devancé au fil d’arrivée son coéquipier Kimi Raikkonen, détenteur de la position de tête, et le pilote Red Bull Daniel Ricciardo. Le pilote Mercedes Valtteri Bottas a abouti au pied du podium.

Verstappen a complété le top-5, devant l’Espagnol Carlos Sainz fils. Le Néerlandais a ainsi pu compléter le Grand Prix de Monaco pour la première fois à sa troisième tentative, après avoir été contraint à l’abandon en 2015 et 2016, respectivement avec Toro Rosso et Red Bull.

Le prétendant au titre, Lewis Hamilton, est parvenu à quitter la 13e place sur la grille de départ pour finir dans les points, en septième position.

En vertu de ces résultats, Vettel dispose maintenant d’une avance de 25 points devant Hamilton au championnat des pilotes.

Une bataille épique entre les deux pilotes Ferrari

Après que Raikkonen et Bottas soient rentrés aux stands pour obtenir de nouvelles gommes, Vettel a parfaitement synchronisé son arrêt au 39e tour. Lorsqu’il est retourné en piste, il s’est retrouvé tout juste devant le Finlandais. À l’issue de la course, Raikkonen cachait mal sa frustration.

« C’est une deuxième place, mais elle a un goût amer, a-t-il dit après avoir pris quelques secondes pour choisir les bons mots. Parfois, c’est comme ça. »

Ferrari a peut-être fait une faveur à Vettel, car Raikkonen semble être entré aux stands beaucoup trop tôt.

Peu importe la stratégie de course, l’écurie italienne peut crier victoire puisqu’elle a amassé le maximum de points de classement tout en profitant du fait que l’équipe Mercedes s’est révélée incapable de grimper sur le podium.

La course s’est déroulée sous le drapeau jaune pendant quelques tours après que le pilote Pascal Wehrlein se soit retrouvé en fâcheuse posture à l’entrée du tunnel.

Le Britannique Jenson Button, qui a été appelé en renfort afin de remplacer Fernando Alonso chez McLaren, semble avoir provoqué l’accrochage, puisqu’il s’est retrouvé coincé à l’intérieur du virage menant à l’entrée du tunnel.

Le museau de la voiture de Button a soulevé la voiture de Wehrlein, qui a terminé sa course de côté, sur deux roues, contre la barrière de sécurité. L’Allemand n’a pas été blessé, et il s’est extirpé de sa Sauber quelques minutes plus tard.

Tandis que la course était neutralisée derrière la voiture de sécurité, Marcus Ericsson a expédié sa Sauber contre un rail, tout comme le pilote McLaren Stoffel Vandoorne quelques instants plus tard.

La voiture de sécurité est retournée brièvement en piste quelques tours plus tard, après que le Russe Daniil Kvyat ait perdu le contrôle de sa monoplace. Ç’a mis la table pour une fin de course riche en rebondissements.

La prochaine course se déroulera dans deux semaine à Montréal, pour le Grand Prix du Canada.

(avec agence)

 

 

Classement du Grand Prix de Monaco saison 2017:

1. Sebastian Vettel (Ferrari)
2. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
3. Daniel Ricciardo (Red Bull-Tag Heuer)
4. Valtteri Bottas (Mercedes)
5. Max Verstappen (Red Bull-Tag Heuer)
6. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Renault)
7. Lewis Hamilton (Mercedes)
8. Romain Grosjean (Haas-Ferrari)
9. Felipe Massa (Williams-Mercedes)
10. Kevin Magnussen (Hass-Ferrari)

Classement du championnat pilotes:

1. Sebastian Vettel 129 pts
2. Lewis Hamilton 104
3. Valtteri Bottas 75
4. Kimi Raïkkönen 67
5. Daniel Ricciardo 52
6. Max Verstappen 45
7. Sergio Perez 34
8. Carlos Sainz Jr 25
9. Felipe Massa 20
10. Esteban Ocon 19
11. Nico Hülkenberg 14
12. Romain Grosjean 9
13. Kevin Magnussen 5
– Daniil Kvyat 4
– Pascal Wehrlein 4

Classement par constructeurs:

1. Ferrari 196 pts
2. Mercedes 179
3. Red Bull-Tag Heuer 97
4. Force India-Mercedes 53
5. Toro Rosso-Renault 29
6. Williams-Mercedes 20
7. Renault 14
8. Haas-Ferrari 14
9. Sauber-Ferrari 4
10. McLaren-Honda 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*