Infos dernières

Formule 1, Grand Prix du Canada: Lewis Hamilton vainqueur à Montréal

Lewis Hamilton (Mercedes) a remporté le Grand Prix de Formule Un du Canada pour la cinquième fois, dimanche, et il a dédié sa victoire au légendaire Mohamed Ali.

Après avoir franchi le fil d’arrivée et officialisé son 45e sacre en carrière en F1, Hamilton a récité sur les ondes de la radio la célèbre phrase du boxeur décédé le 3 juin: “Fly like a butterfly, and sting like a bee”. Il a également effectué quelques jabs après s’être extirpé de son bolide, dans la zone réservée au vainqueur.

“C’est rare que je dédie une victoire à quelqu’un, mais je ne pouvais faire autrement cette fois-ci, a évoqué celui qui avait auparavant triomphé dans la métropole en 2007, 2010, 2012 et 2015. Honnêtement, je ne sais trop pourquoi, j’ai pensé à lui pendant les 15 derniers tours”.

“Il avait une personnalité unique et disait ce qu’il pensait vraiment, a-t-il ajouté. J’aimerais être davantage comme lui, avoir autant de charisme que lui, avoir plus de confiance à l’approche d’un combat. Et puis, nous avons des antécédents familiaux similaires. Donc, c’est véritablement quelqu’un à qui je m’identifie”.

Pour en revenir à la course c’est la seconde victoire consécutive pour Lewis Hamilton 1 qui a profité des erreurs de ses principaux rivaux, Ferrari et Vettel cette-fois, victimes de leurs mauvais choix stratégiques. Le pilote Mercedes s’impose pour la cinquième fois de sa carrière sur le circuit de Montréal, sa 45ème victoire personnelle. Mauvaise course pour Rosberg, en revanche qui, après avoir vécu un début de saison idyllique et sans l’ombre d’un pépin, a encore joué de malchance pour se contenter d’une décevante 5ème place, après s’être fait une frayeur en tentant une manœuvre sur la Red Bull de Max Verstappen, quatrième sous le drapeau à damier. Mais c’est au départ que Nico a perdu toute chance de batailler pour la victoire, en se faisant tasser par son coéquipier, à nouveau auteur d’un mauvais envol, en dépit de sa pole position, au premier virage, exactement de la même manière qu’il l’avait fait lui même, l’an passé, au pilote anglais.

De son coté l’écurie Ferrari passe à côté d’une belle occasion de gagner et d’engranger des points alors que la performance était-là. Vettel et Raikkonnen auront été victime de la stratégie de l’écurie transalpine. Le pilote finlandais a terminé la course à la sixième place!

Chez Red Bull aussi, il y a eu un peu de rififi, entre les deux coéquipiers cette-fois. Ricciardo, plus rapide que Verstappen était victime de la légendaire désobéissance du néerlandais, qui refusait d’ouvrir la porte à son coéquipier. Il se classe 4ème alors que Ricciardo termine à une décevante 7ème place. L’Australien perd, au passage, sa place de troisième au championnat, au profit de Vettel.

Williams, profitant des déboires de Ferrari et Red Bull, tire les marrons du feu pour aller décrocher son premier podium de la saison. Valtteri Bottas grimpe sur la troisième marche du podium et efface en partie la déception suscitée par l’abandon de Felipe Massa sur problème mécanique. Un mot aussi de Force India, qui place encore une fois ses deux pilotes dans le top dix, Nico Hülkenberg achève la course au 8ème rang alors que Sergio Perez prend la dixième place. Les deux points de la 9ème place sont à mettre sur le compte de Carlos Sainz, qui s’offre une belle remontée après s’être élancé en fond de grille, en raison d’une pénalité consécutive à un changement de boite de vitesse.

Le prochain rendez-vous avec la Formule 1 c’est la semaine prochaine, à Bakou (Azerbaïdjan), pour le Grand Prix d’Europe.

 

Classement du Grand Prix du Canada :

1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) les 305,270 km en 1 h 31:05.296 (moyenne : 201,082 km/h)

2. Sebastian Vettel (ALL/Ferrari) à 5.011

3. Valtteri Bottas (FIN/Williams-Mercedes) à 46.422

4. Max Verstappen (P.-B./Red Bull-TAG Heuer) à 53.020

5. Nico Rosberg (ALL/Mercedes) à 1:02.093

6. Kimi Räikkönen (FIN/Ferrari) à 1:03.017

7. Daniel Ricciardo (AUS/Red Bull-TAG Heuer) à 1:03.634

8. Nico Hülkenberg (ALL/Force India-Mercedes) à 1 tour

9. Carlos Sainz fils (ESP/Toro Rosso-Ferrari) à 1 tour

10. Sergio Pérez (MEX/Force India-Mercedes) à 1 tour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*