Infos dernières

Formule 1: Les Grid girls de retour au Grand Prix de Monaco

Les fans heureux, Lewis Hamilton applaudit, les Grid Girls seront de retours au prochains Grands Prix de Monaco et de Russie. En effet les organisateurs des Grands Prix de Monaco et de Russie ont indiqué récemment qu’ils n’avaient pas l’intention de suivre la recommandation faite par Liberty Media, la société américaine propriétaire de la F1, de remplacer les “grid girls”, souvent jolies et court-vêtues, par des enfants sur les grilles de départ de la F1, comme fin mars en Australie pour le premier GP de la saison 2018.

Le week-end dernier, le patron de l’Automobile Club de Monaco a assuré que les «grid girls», ces hôtesses présentes sur la ligne de départ des Grands Prix de F1, seraient bien présentes lors de la prestigieuse course monégasque fin mai, malgré l’interdiction du propriétaire de la F1 Liberty Media.

«On n’a pas de vrais problèmes avec Liberty, si ce n’est cette histoire avec les grid girls . Ils ont d’ailleurs entendu nos arguments. Les filles seront là, sans pancarte. Elles sont jolies et les caméras continueront de faire des gros plans sur elles», déclare Michel Boeri dans un entretien publié sur le site de Monaco-Matin.

«Nos amis américains ont estimé qu’employer des jeunes femmes pour porter une pancarte contribuait à diminuer la condition féminine», poursuit-il dans Nice-Matin.

«Nos hôtesses proviennent d’écoles de mannequinat et de communication. Elles réalisent des stages pendant le Grand Prix, qui entrent dans le cadre de leurs études, et elles sont payées. Nous leur demandons un comportement exemplaire. Elles sont élégantes et à l’image de Monaco. Les filles seront là, sans pancartes, certes, mais en tant qu’hôtesses de communication».

«Elles sont jolies et font partie du paysage de la F1. Au nom de quoi j’empêcherais 30 filles de gagner leur vie?», conclut-il.

Début janvier, le groupe américain Liberty Media, aux commandes de la F1 depuis janvier 2017, avait annoncé la fin des «grid girls», ces jeunes femmes chargées d’indiquer l’emplacement des monoplaces sur la grille de départ. Cette nouveauté a pris effet lors du premier Grand Prix de la saison, en Australie fin mars. Le Grand Prix de Monaco se disputera le 27 mai.

(avec agences)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*