Infos dernières

Formule E, e-Prix de Rome: Sam Bird offre la victoire à DS-Virgin

Pour une première fois, le week-end dernier, la capitale italienne, Rome accueillait la Formule E. Sam Bird s’est imposé, après avoir profité de l’abandon de Felix Rosenqvist et après avoir résisté à la pression de Mitch Evans.

Rosenqvist était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Bird et Evans. La hiérarchie n’a pas bougé dans le trio de tête après les arrêts.

Rosenqvist contrôlait la course mais il a percuté le mur et il a dû abandonner. Bird s’est retrouvé en tête. Mitch Evans et Lucas di Grassi sont revenus sur lui dans les derniers tours. Evans a attaqué Bird, mais l’Anglais a résisté. Bird a pu creuser un nouvel écart. Evans a finalement été doublé par di Grassi.

Sam Bird s’impose devant Lucas di Grassi. Ce dernier a fait une course d’attaque. Il n’était que huitième en début d’épreuve, et cinquième après les arrêts. Il a doublé Sébastien Buemi puis profité de l’abandon de Rosenqvist.

André Lotterer prend la troisième place. Il a doublé Mitch Evans, qui manquait d’énergie, dans le dernier tour. Le Néo-Zélandais a chuté dans le classement.

Daniel Abt termine au quatrième rang, devant Jean-Eric Vergne et Sébastien Buemi. Ce dernier était quatrième après les changements de monoplace mais il a dû économiser de l’énergie. Il a été doublé par di Grassi, Abt puis Vergne. En le doublant une première fois, Vergne a raté son freinage, ce qui a permis à Abt de passer devant lui. Le Français, leader du championnat, a pu doubler Buemi une seconde fois. Vergne est également sorti sans dommages d’un contact avec Alex Lynn dans le premier tour.

Jérôme d’Ambrosio se classe au huitième rang, devant Maro Engel. Mitch Evans ne prend que la neuvième place, devant Edoardo Mortara. Nicolas Prost était 11ème à l’entame du dernier tour mais il a manqué d’énergie et il a chuté à la 14ème place.

José-Maria Lopez a eu une course difficile, conclue sur un accident. Il en avait déjà eu un en qualifications, dans les stands. Antonio Felix da Costa a été envoyé en piste alors que Lopez passait et ils ont eu un contact. Alex Lynn a lui aussi abandonné après un accident.

Enfin et comme d’habitude, Jean-Eric Vergne a limité la casse, et va pouvoir aborder l’ePrix de Paris sereinement: il a conservé une marge de 18 points sur le vainqueur du jour, son nouveau dauphin.

(avec agences)

Classement de l’e-Prix de Rome 2018:

1. Sam Bird – DS Virgin
2. Lucas di Grassi – Audi – 0”970
3. André Lotterer – Techettah – 9”518
4. Daniel Abt – Audi – 10”167
5. Jean-Éric Vergne – Techeetah – 17”444
6. Sébastien Buemi – Renault – 19”835
7. Jérôme d’Ambrosio – Dragon – 24”379
8. Maro Engel – Venturi – 26”350
9. Mitch Evans – Jaguar – 37”709
10. Edoardo Mortara – Venturi – 40”739
11. Antonio Felix da Costa – Andretti – 42”680
12. Oliver Turvey – NextEV NIO – 48”833
13. Luca Filippi – NextEV NIO – 49”331
14. Nicolas Prost – Renault – 1’13”880
15. Tom Blomqvist – Andretti – 1’31”832
16. Nick Heidfeld – Mahindra – 1’44”774
17. José María López – Dragon – 4 tours

Abandons:
Felix Rosenqvist – Mahindra – 22 tours
Nelson Piquet Jr – Jaguar – 18 tours
Alex Lynn – DS Virgin – 15 tours

 

Classement du championnat pilotes (après 7 courses sur 12):

1- Jean-Eric Vergne (FRA/Techeetah) 119 points

2- Sam Bird (GBR/DS Virgin Racing) 101

3- Felix Rosenqvist (SUE/Mahindra) 82

4- Sébastien Buemi (SUI/Renault e.dams) 60

5- Daniel Abt (ALL/Audi Sport Abt Schaeffler)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*