Infos dernières

Le gouvernement chinois s’intéresse à la futur usine JAC de Ain Temouchent

JAC, la marque de camions chinois connait un réel succès dans notre pays depuis un certain temps. Emin auto est la société qui importe et commercialise ces camions, fiables et robustes en Algérie. C’est à ce titre que cette société à lancé en 2016 et en partenariat avec le constructeur chinois JAC un projet d’investissement au niveau de la zone industrielle de la wilaya de Ain Temouchent, qui consiste en une usine de fabrication de véhicules.

Le projet s’étend sur une surface de 35 hectares et totalise un investissement de 140 millions de dollars.

Le projet a reçu l’aval du du ministère de l’industrie et des Mines et celui  de l’ANDI et est en attente de l’agrément du Conseil national des investissements CNI, qui tarde a venir.

C’est certainement pour cela que le gouvernement chinois s’est rappelé aux bons soins des autorités algériennes via une lettre, de son ambassadeur, adressée, en avril dernier, au premier ministre Ahmed Ouyahia.

Selon nos confrères de Autojazair.com, qui détiennent une copie de cette lettre, l’ambassadeur indique que son pays considère l’Algérie comme un hub pour les constructeurs chinois. L’ambassadeur rappelle également dans sa missive que “la chine ne peut se permettre d’être absente, d’autant que des marques d’autres pays, en particulier des marques asiatiques ont été autorisées à lancer pleurs projets en Algérie”, indique la même source.

La lettre de l’ambassadeur de la RPC en Algérie explique que le constructeur public historique JAC s’est engagé à contribuer au développement de l’industrie automobile algérienne a travers trois points importants :
-1- la Production de Moteurs thermiques  pour JAC et d’autres marques  sur le site de production EMIN AUTO/JAC de Ain Temouchent
-2- la production d’équipements, superstructures, cadres châssis, cabines pour le compte de JAC et d’autres marques automobiles en Algérie sur le même site de production
-3- L’exportation de 30 à 50% de la production nationale  de camions, de moteurs et toute sorte d’équipements  vers des pays d’Afrique.

l faut savoir que l’usine de Ain Temouchent est quasiment prête à entrer en fonction. Selon le site Autojazair.com, “la structure métallique pour le montage des ateliers de production est également au niveau du site en attendant le feu vert du CNI pour le début des travaux. Trois équipes en H24 se chargeront du montage de la future usine qui entrera en production au bout d’un seul mois”.

Par ailleurs, le site spécialisé dans l’automobile indique que la future usine de fabrication de moteurs et de groupes électrogènes sera identique à celle réalisée par JAC Motors avec son partenaire US,  NOVISTAR. Elle devra produire 40.000 Moteurs/an dés la
première année pour atteindre les 80.000 moteurs/an. Les moteurs fabriqués en Algérie seront d’une puissance de 90 chevaux à 140 chevaux.

De plus et sur le même site, Emin Auto à l’intention de produire deux modèles de SUV de la marque Ssang Yang: Musso et le nouveau Rexton.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*