Infos dernières

Grosse restructuration au sein du groupe Volkswagen

Le conseil de surveillance du groupe Volkswagen a approuvé, lors d’une réunion tenue vendredi, une nouvelle structure de managment. Le président par intérim du conseil de Surveillance, Berthold Huber, a indiqué dans un communiqué de presse qui est parvenu à notre rédaction: “La nouvelle structure va renforcé les marques et les régions, elle donnera au Conseil de Direction du Groupe la marge de manœuvre nécessaire pour mettre en place la stratégie au sein de la société, et mettra l’accent sur le développement et les orientations pour l’avenir du groupe”.

Réorganisation de la région Amérique du Nord / Noiuveau patron: Prof. Vahland

Le Conseil de Surveillance a décidé de la réorganisation des activités du Groupe en Amérique du Nord. Les marchés aux Etats-Unis, Mexique et Canada seront réunis et renforcés de manière significative. Ils vont former une nouvelle région Amérique du Nord. Dès le 1er novembre, les activités du Groupe dans la région seront dirigée par le Prof. Dr. Winfried Vahland (58 ans), anciennement président du conseil d’administration de Škoda, qui, dans ce nouveau rôle devient membre du conseil d’administration du management de la marque Volkswagen. Le successeur du professeur Vahland en tant que Président du Conseil d’administration de Škoda sera Bernhard Maier (55 ans), jusqu’à présent membre du conseil de Ventes et Marketing de Porsche AG. Michael Horn (52) reste président et directeur général de “Volkswagen Group of America”.

 

Bentley et Bugatti réunies avec Porsche

Au niveau du Groupe la structure de gestion sera orientée systématiquement vers des outils outils modulaires. Ces outils comportent des composants techniques dédiés à chaque segment de véhicule automobile (volume, premium, sport et véhicules utilitaires). Par conséquent, un groupe réunissant Porsche, Bentley et Bugatti sera mis en place pour les voiture de sport à moteur central. La gestion de la stratégie du nouveau groupe sera encore plus proche de la direstion du groupe; et pour plus d’efficacité un département distinct sera mis en place. Le groupe comprenant la marque Audi, Lamborghini et Ducati sera maintenu de même que pour la holding poids lourds, et l’ingénierie électrique ainsi que les services financiers. Les marques SEAT et Skoda et seront, chacune, représentés par un membre au sein du Conseil de Direction du Groupe.

 

Mise à niveau des marques et des régions

Les structures d’organisation des marques et leurs modes de fonctionnement actuels seront harmonisées au niveau du Groupe, en renforçant les marques et en donnant plus de responsabilités aux régions. Pour cela le groupe va introduire une structure de gestion comprenant quatre régions, chacune dirigée par un chef de direction locale avec une relation directe avec le président des marques, Herbert Diess.

 

Autres changements dans les structures de gestion du groupe

Le Conseil de Surveillance a prolongé le contrat avec Javier Garcia Sanz Francisco (58), membre du conseil d’administration de Volkswagen Aktiengesellschaft en charge des marchés publics, de cinq ans.

Christian Klingler (47 ans), membre du conseil d’administration de Volkswagen Aktiengesellschaft en charge des ventes et du marketing et membre du conseil de la marque Volkswagen, quitte l’entreprise avec effet immédiat. Ce renvoie n’est pas liée aux événements récents, indique le communiqué de presse, mais il est prévu depuis un moment. Le nouveau PDG Matthias Müller sera à la tête du département des ventes au niveau du Groupe à titre intérimaire.

Jürgen Stackmann (54 ans), desormais ex-Président de SEAT, prendra en charge la fonction de Christian Klingler en tant que membre du Conseil de gestion de la marque Volkswagen. Stackmann est remplacé par Luca de Meo (48 ans), actuellement  membre du Conseil de gestion, des ventes et du marketing d’Audi AG. Ces changements seront effectifs à partir du 1er Octobre, termine le communiqué.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*