Infos dernières

Le groupe VW designe Schot comme patron par intérim d’Audi après l’arrestation de Stadler

Volkswagen AG a designé Bram Schot comme chef par intérim d’Audi, deux jours après l’arrestation surprise du patron de longue date Rupert Stadler pour son rôle dans le scandale des émissions de diesel.

Audi a accepté une demande de Stadler, qui reste en détention en attendant d’être interrogé, “pour le libérer de ses fonctions”, selon un communiqué mardi.

Volkswagen a soutenu Stadler, même si les allégations sur son rôle dans le scandale ont commencé à se concrétiser quelques semaines après leur publication en septembre 2015. Son arrestation a été suivie d’une conversation téléphonique interceptée qui a amené les procureurs à conclure qu’il tentait d’influencer des témoins proche du dossier.

“Volkswagen a préféré une avancée prudente et minutieuse dans le traitement de ce dossier, ce qui a laissé en place beaucoup de personnes qui occupaient des postes importants durant la tricherie au diesel”, a déclaré Stefan Bratzel, directeur du Centre de Gestion automobile à Bergisch Gladbach, Allemagne. “Le point négatif de cette approche est une entreprise qui sort très lentement de la crise.”

Schot, 56 ans, a rejoint la maison mère de Daimler AG en 2011 et a occupé plusieurs fonctions dans son unité de véhicules commerciaux. Sa nomination est “temporaire, jusqu’à ce que les circonstances qui ont conduit” à l’arrestation de Stadlers aient été clarifiées, selon la déclaration du groupe allemand.

La décision du conseil d’administration de VW peut être difficile en raison d’une structure d’actionnariat complexe qui limite l’influence des cadres étrangers au groupe. Les familles Porsche et Piech ont une participation majoritaire, mais leur influence est limitée car la Basse-Saxe et les représentants des travailleurs peuvent opposer leur veto aux décisions stratégiques.

Les familles accordent également une grande importance à la loyauté, ce qui explique pourquoi Stadler s’est maintenu si longtemps à son poste même s’il a été suspecté dans l’enquête du procureur la semaine dernière. Il a occupé le poste d’ assistant de l’ancien président de VW Ferdinand Piech, et a été placé en charge d’Audi depuis 2007. En plus d’être une marque très rentable du groupe VW, Audi fournit des technologies et des moteurs à plusieurs de marques du groupe, y compris Porsche.

(source: Bloomberg.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*