Infos dernières

Industrie automobile: L’ambassadeur d’Italie visite l’usine de montage Iveco à Ouled Hadadj

L’ambassadeur d’Italie a effectué une visite, mardi 23 janvier 2018, à l’usine de montage Iveco sise à Ouled Hadadj dans la banlieue d’Alger.

Accompagné par Mohamed Bairi, P-dg du groupe Ival, l’ambassadeur a recu, sur place, toutes les explications sur le fonctionnement de cette structure industrielle.

L’usine, dont le taux d’intégration oscille entre 25 et 30%, s’étend sur une surface de 3.000 m² dont 1.500 m² sont couverts. Elle peut produire jusqu’à 700 véhicules par an. Il s’agit de l’utilitaire Iveco Daily en version châssis cabine qui peut être aménagé par la suite par des sous traitants algériens, plateaux–bennes–citernes-cellules frigorifiques etc. , tandis que certains équipements et outillages de production ont été fabriqués par des opérateurs locaux..

L’usine CKD dispose de 10 postes de production et emploie pas moins de 100 personnes qui ont bénéficié pour la plupart d’entre eux de formations en adéquation avec les exigence du constructeur italien.

Selon les explication données sur le site, la production s’articule sur le montage sur le châssis e plusieurs organes: moteur, boite de vitesses, pont et essieu, les équipements électriques, pneumatiques et hydrauliques et enfin le montage de la cabine.

“A ces opérations de montage s’ajoutent les opérations de préparation de l’essieu, du moteur et de l’accouplement moteur et boite de vitesses. Ainsi que les opérations de paramétrage et de contrôle de la qualité”, selon les explications fournies sur place.

Il faut également savoir que l’ensembles des carrosseries équipant ces véhicules (plateaux – bennes – citernes – cellules frigorifiques etc. …..) sont réalisées par des sous traitants algériens tandis que certains équipements et outillages de production qui ont été fabriqués par des opérateurs locaux.

En marge de cette visite, M.Bairi a rappelé que cette structure de Ouled Haddadj est provisoire en attendant la fin des travaux de l’usine de Oued El Berdi à Bouira. Cette usine sera opérationnelle dés le mois d’avril 2018 avec la mise en fonction d’une ligne de montage qui devrait assemblé le camion Iveco “Eurocargo”. L’usine atteindra sa pleine capacité en décembre 2018 et pourra livrer entre 5.000 et 10.000 véhicules par an, selon les besoins du marché, indique le P-dg d’Ival.

L’usine de Oued El Berdi fera les opération de peinture et de carrosserie (emboutissage de tole), ce qui représente une première en Algérie, pour un opérateur privé. La SNVI dispose depuis longtemps de ce type de’industrie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*