Infos dernières

J’ai fait un rêve!

Dans un de ces moment où l’optimisme me rend visite,  j’ai rêvé que les dos d’ânes n’existaient plus sur nos routes.

J’ai rêvé que, le matin, je démarre ma voiture et je prend la route sans cette boule au ventre, résultat de l’appréhension de ce qui risque de m’arriver en chemin.

J’ai rêvé que si par inadvertance je commet une infraction au code de la route, la conséquence ne sera pas le retrait de mon permis de conduire pour une période de trois mois ou plus!

J’ai encore rêvé, qu’en début d’année, quand je me rendrais à la pompe à essence, je ne serais pas choqué par l’augmentation des prix du carburants.

J’ai fait le rêve que les femmes au volant ne seraient plus importunées par des conducteurs dont la sauvagerie surpasse leur machisme.

J’ai rêvé que sur autoroute je n’aurais plus peur de tomber nez à nez, à plus de 80 km/h, sur un nid de poule aussi profond que les grottes de Beni Add à Tlemcen!

J’ai rêvé que sur cette même autoroute je ne me ferais plus doubler par un camion semi-remorque ou un autocar roulant à plus de 120 km/h.

J’ai aussi rêvé que nos autoroutes ne soient plus bloquées pendant des heures pour de simples petits incidents.

J’ai également fait le rêve que les agents de la sécurité sur la route s’adresseraient à moi avec politesse et respect et non comme on s’adresserait à un voleur ou à un criminel.

J’ai fait le rêve que durant le mois de Ramdhan, les automobilistes se prennent moins le bec et fassent plus oeuvre de patience les uns envers les autres.

J’ai aussi rêvé que la nuit, je ne soit plus ébloui par des voiture tous phares allumés et parfois avec les antibrouillards en sus!

J’ai, pour terminer, fait le rêve que ce songe deviennent réalité pour que je puisse, enfin, apprécier la conduite automobile comme je le faisait il y’à longtemps de cela!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*