Infos dernières

La raffinerie d’Alger compte augmenter ses capacités grace aux chinois

La compagnie nationale Sonatrach et le groupe China petroleum Engineering and Construction (CPECC) ont signé dimanche à Alger un contrat de 45 milliards de dinars pour réaliser les travaux de réhabilitation de la raffinerie de Sidi R’cine à Baraki (Alger).

Les documents de l’accord ont été paraphés par le directeur du pôle raffinage de Sonatrach, Tahar Cherif Zerrar, et le directeur général de CPECC Algérie, Liu Chun Lin, en présence du ministre de l’Energie, Noureddine Boutarfa, du P-dg de Sonatrach, Amine Mazouzi, ainsi que de l’ambassadeur de Chine à Alger, Yang Guangyu.

Le projet de réhabilitation de la raffinerie d’Alger, dont le délai de réalisation a été fixé à 21 mois, devrait permettre, une fois réceptionné, d’augmenter de 35% les capacités de raffinage de cette unité.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*