Infos dernières

Le dédoublement de la route Chiffa-Berouaghia réceptionné en 2017

Le ministre des Travaux publics et des transports Boudjema Talai a affirmé, mardi dernier, lors d’une visite de travail à Blida et Médéa, que le projet de dédoublement  de l’axe de la Route national Chiffa (Blida)-Berouaguia (Médéa) dépasse en matière d’impact économique celle du projet de l’autoroute est-ouest.

Le ministre a promit la réception, d’ici la fin de l’année, de deux tronçons du projet de dédoublement la route nationale N° 1 la « Chiffa-Berrouaghia ».

La livraison du tronçon situé à « Haouch Bayazid », périphérie nord du pole urbain de Médéa, ainsi que la portion d’autoroute qui traverse l’ouest de la ville de Berrouaghia, interviendra, au plus tard à la fin de l’année en cours, a indiqué le ministre lors de l’inspection de segments du projet de dédoublement de la route nationale N°1.

Et selon l’un des responsable de l’agence national des autoroutes, le projet sera livré en entier, tunnels et ouvrages d’art confondus, à la fin du 3e trimestre 2017.

Le ministre a reçu des explications sur le chantier, indiquant que ce dédoublement de route, a généré  prés de  7.000 emplois et il constituera un « véritable portail pour le continent africain ».

Pour M. Talai, ce « type de grands projets  qui sont réalisés dans des zones aux aspérités  très difficiles,  sont une opportunité offerte aux étudiants du domaine  pour bénéficier d’une formation au pays,  au lieu de se déplacer  à l’étranger ».

« Quelque 210 étudiants   de l’École nationale des travaux publics et de l’université de Bab  Ezzouar ont bénéficié d’une formation  appliquée, grâce  à  ce projet » s’est-il félicité.

Durant cette visite , le  ministre des Travaux publics et des Transports  a inspecté le  chantier  de réalisation des deux plus longs tunnels du pays,  inscrits au titre de ce même projet  de dédoublement. D’une longueur de 2,4 km chacun,  ces tunnels  sont prévus  à la réception   au premier semestre 2017, selon les  assurances  des chargés du projet.

A noter que le secteur a enregistré, en  avril dernier,  l’ouverture d’un tronçon  du projet  de transformation de la RN1  en autoroute  dans son axe reliant Sidi  El Madani à Chiffa, sur 2,4 km.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*