Infos dernières

Le groupe Cevital exclut toute mise en place d’un projet de montage automobile

Issad Rabrab, le patron du groupe Cevital, préfère investir dans la production de pièces de rechange car, selon lui, le taux d’intégration dans l’assemblage de voitures est très faible.

Il faut savoir que Cevital détient une filiale, Hyndai Motors Algérie, qui commercialise la marque coréenne de voiture de camions et d’engins, en Algérie.

C’est lors de l’inauguration de la deuxième ligne de son usine de verre plat, le lundi 14 novembre 2016, que l’homme d’affaire algérien a révélé qu’il compte lancer prochainement un projet de fabrication de pièces de rechanges qui nécessite plus de savoir faire technologique. Son ambition est de produire de la poudre d’acier, qui servira à la fabrication de ces pièces de rechange automobiles.

Son but, selon ses déclaration, est l’exportations des produits fabriqués plus que leur écoulement sur le marché local.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*