Infos dernières

Le Trophée de la voiture de l’année reporté en raison de la perturbation du marché de l’automobile

Le trophée de la voiture de l’année, organisée traditionnelement par le Club des journalistes de l’automobile algériens (CJAA), a été anullé pour cette édition en raison des fortes perturbations qu’a connu le marché de l’automobile algérien en 2015 et en 2016.

En effet selon un communiqué du CJAA, « en raison des profondes perturbations qu’a connu le marché de l’automobile en Algérie durant l’année 2015 et l’impossibilité pour les membres du jury du Trophée Voiture de l’Année de disposer des nouveautés retenues dans le cadre de la sélection, en vue des essais dynamiques, le Club des Journalistes Automobiles Algériens a décidé du report de l’édition 2016 ».

Le trophée de la voiture de l’année est décerné chaque année par le Club des Journalistes Automobile Algériens (CJAA) qui procède en sélectionnant, en premier, une liste de véhicules neufs lancée durant l’année et ensuite dans une seconde phase raccourcir cette liste à 6 ou 7 véhicules considérés comme finalistes. Cette sélection est effectuée sur la base de critères établis préalablement, dont le nombre d’exemplaires vendus ou escomptés sur notre marché, le design, l’habitabilité, la qualité et finition, ainsi que le rapport qualité/prix.
Les membres du CJAA tiennent également compte d’un critère important, à savoir la communication régulière des volumes de vente par les concessionnaires. Les véhicules ayant cumulé le plus grand nombre de points sont donc retenus parmi la liste liste initiale..
Dans la phase suivante, les voitures finalistes font l’objet de tests dynamiques, de la part de l’ensemble des membres du comité d’élection du CJAA pour étayer leurs jugements et désigner en définitive et en toute objectivité la meilleure voiture de l’année. Rappelons que pour l’édition précédente c’est la Mercedes Classe C qui a remportée le trophée de voiture de l’année en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*