Infos dernières

Licences d’importation de véhicules: Vingt recours de la part de concessionnaires non satisfaits du quota attribué

Le Comité interministériel chargé de l’examen des demandes des licences d’importation des véhicules a reçu, jusqu’à présent, une vingtaine de recours de la part de concessionnaires, a indiqué dimanche à Alger, le ministre du Commerce, Bakhti Belaïb.

“Nous avons reçu une vingtaine de recours dont certains sont légitimes et méritent d’être soigneusement étudiés. Nous devons répondre à certains (de ces recours)”, a précisé le ministre à la presse en marge d’une rencontre sur l’approvisionnement en produits alimentaires.

M. Belaïb a souligné que les portes de recours étaient toujours ouvertes en assurant que ces recours seront traités selon les normes fixées par la réglementation.

Le contingent quantitatif d’importation des véhicules a été réduit à 83.000 unités pour l’année 2016 (contre un quota initialement fixé à 152.000 unités) dans le cadre des licences d’importation pour une valeur de moins d’un (1) milliard de dollars, a-t-il rappelé.

Selon les précisions du ministre, le Comité interministériel chargé de l’examen des demandes des licences d’importation avait reçu une demande globale d’une valeur de onze (11) milliards de dollars pour l’importation de véhicules.

“Nous avons réduit de manière drastique les importations de véhicules pour cette année. Certains concessionnaires ne sont pas satisfaits mais cela ne veut pas dire que notre décision est infondée. Le Comité a travaillé dans la transparence totale”, a commenté le ministre.

“Nous allons étudier l’impact de cette réduction et voir comment la demande va évoluer. A la lumière de ces données, nous déciderons s’il y aura lieu de prendre des mesures correctives”, a-t-il avancé.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*