Infos dernières

Nouvelle Audi A7 Sportback: luxe et sportivité (photos)

Grande, audacieuse et belle, la berline A7 d’Audi bénéficie d’une métamorphose majeure depuis son introduction en 2012. Partageant l’architecture des nouveaux phares de l’A8i, l’ Audi A7 continue de présenter un design à hayon élégant, style Sportback, qui contraste avec le look formelle de l’A8. Sur ce véhicule on note une calandre élargie qui se trouve légèrement plus bas dans un traitement frontal plus vertical, flanquée de phares plus étroits en haut et de grandes prises d’air en bas.

Des élargisseurs d’ailes plus larges abritant des jantes en alliage pouvant atteindre 21 pouces et une forte ligne de carrosserie donnent un look plus athlétique à l’extérieur, tout en élaguant d’un demi-pouce la longueur totale (195,6 pouces). Un nouveau feu arrière couvre tout l’arrière de la voiture, juste en dessous d’un aileron arrière rétractable.

Audi propose également, un nouveau groupe d’options S Line qui confère une allure plus agressive avec des carénages avant et arrière révisés et des rallonges de panneaux à bascule.

Comme l’A8, l’A7 renouvelle l’électronique embarquée et “l’infotainment” avec une nouvelle version du système MMI d’Audi qui comprend deux écrans tactiles, l’un sur le bord avant de la console centrale, le second sur le tableau de bord. L’écran de la console centrale contrôle le système CVC, tandis que la version du tableau de bord de 10,1 pouces régit les fonctions d’infodivertissement et de connectivité, ainsi que la navigation.

L’antique bouton de contrôle a disparu, et les heureux propriétaires de l’A7 vont chercher en vain des boutons ou des commutateurs, tout fonctionne par commande tactile ou vocale. 

Les équipements de confort et de sécurité disponibles incluent le “park assist”, les sièges avant ventilés avec une fonction de massage, et même un distributeur subtile de parfum.

Coté motorisation, la nouvelle Audi A7 sera disponible avec un V6 turbocompressé de 3,0 litres qui développe 340 chevaux, jumelé à une boîte automatique à sept rapports et un rouage intégral quattro ultra. Ce moteur permettra à la voiture d’accélérer de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes et d’atteindre une vitesse limitée électroniquement à 250 km/h. Plus tard, d’autres motorisations à quatre et à six cylindres seront ajoutées, mais chaque A7 profitera d’une hybridation légère qui, selon le constructeur, permet de réduire la consommation jusqu’à 0,7 L/100 km.

La nouvelle Audi A7 sera disponible à la vente dés février 2018, en Allemagne pour commencer et le reste du monde ensuite.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*