Infos dernières

Pour plus de transparence, Renault Algerie lance un nouveau système de précommande

Renault Algérie annonce le lancement d’un nouveau système de précommande de véhicules qui sera, selon le concessionnaire, plus transparent. Ce système sera opérationnel dés le début avril prochain selon les responsables de la société.

A cette occasion une conférence de presse s’est tenu hier 26 mars 2017, au siège de Renault Algérie, à Oued Smar. La rencontre animé par Guillaume Josselin, DG de la société, a eu pour principal but d’expliquer aux journalistes présents, le mode de fonctionnement de ce nouveau système.

La première chose à savoir est que ce process intranet sera mis en place au niveau de l’ensemble des showrooms de Renault Algérie. Le client qui se présentera chez le concessionnaire se verra pris en charge par un conseiller commercial qui introduira sa précommande sur le réseau en passant par cinq étapes:

-La première étape consiste à introduire dans le système le choix du véhicule (modèle, version et couleur).

-En seconde étape le client fournira au conseiller commerciales ses informations personnelles (Nom, Prénom, téléphone, mail, etc..)

-En troisième phase le client donnera son choix de paiement: Cash ou à crédit.

-La quatrième étape consistera à valider toutes les informations introduites dans le système.

Et en cinquième étape le client recevra, sur son adresse mail, un reçu de sa précommande avec dessus un code personnel.

Avec ce système, conçu par le Renault Algérie, le concessionnaire compte faire face à la forte demande en véhicules qu’il affronte en ce moment. M.Josselin a, en effet, indiqué lors de la conférence de presse qu’en l’état actuel des choses, pour 4 demandes le concessionnaire ne peut en satisfaire qu’une seule.

renault algerie precommande sandero stepway

Bilan 2016 et 2017:

Hichem Nacer Bey, responsable commercial chez Renault Algérie a, de son coté, fait un bilan succinct sur les réalisations du concessionnaire en 2016 et pour le début 2017.

On y apprend ainsi qu’en 2016 le groupe a vendu pas moins de 61.607 véhicules dont 55.384 Renault Symbol et 5.921 Dacia Sandero Stepway. Le responsable a déclaré qu’en 2017, toute les ventes ont concernées des véhicules fabriqués en Algérie, comprendre qu’aucune importation n’a été réalisée durant cette période.

En 2016, 23% des ventes se sont réalisés à l’aide du crédit à la consommation, 49% de ces ventes ont été faites via la banque El-Batraka, 49% via la BNP et 2% par Société Générale.

Par ailleurs, en 2017, le concessionnaire enregistre 46% de vente à crédit dont 52% via El Baraka, 46% via BNP alors que Trust Bank, Salama Bank, la CNEP et Société Générale se partagent les 3% restant.

Convention sur la sous traitance à Oran:

Guillaume Jossselin a également annoncé durant cette rencontre, un événement d’envergure qui se tiendra le 27 avril prochain à Oran.  Il s’agit pour le Groupe Renault de réunir pas moins de 250 sous-traitants internationaux afin de les intéresser au secteur local de l’automobile et permettre ainsi à Renault Algérie Production d’augmenter le taux d’intégration de son usine de Oued Tlelat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*