Infos dernières

PSA lance une application de mobilité aux USA

Le groupe PSA, en lançant son application Free2Move à Seattle, a trouvé un moyen de s’implanter à nouveau aux Etats-Unis. Le constructeur français a annoncé dans un communiqué mercredi 4 octobre lancer sa plate-forme d’agrégation de services de mobilité sur smartphone à Seattle. Avec Free2Move, l’utilisateur accède aux services de plusieurs opérateurs proposant des voitures ou vélos en auto-partage et peut comparer l’emplacement, les coûts et les caractéristiques des différents moyens de transport. L’usager peut réserver ou accéder directement au mode de transport de son choix pour une période de quelques minutes à plusieurs jours.

L’application Free2Move, lancée en février 2016, compte aujourd’hui 400 000 utilisateurs et une trentaine d’opérateurs, détaille PSA. L’agrégateur est désormais disponible dans huit pays : France, Espagne, Allemagne, Royaume-Uni, Italie, Autriche, Suède et Etats-Unis.

PSA a trouvé le prétexte de la mobilité pour remettre un pied sur cet immense marché qu’est l’Amérique du Nord. Après 26 ans d’absence, le constructeur français avait annoncé vouloir s’implanter aux Etats-Unis lors de la présentation de son plan Push to Pass en avril 2016. Mais à la différence des autres régions du monde, où Carlos Tavares a fixé des échéances à l’horizon 2020, le plan de retour aux Etats-Unis court sur les dix années à venir.

Le constructeur a déjà amorcé ce retour aux Etats-Unis en se positionnant sur le créneau de l’auto-partage lorsqu’il a signé des partenariats avec Bolloré et la start-up Travelcar. Aujourd’hui, en lançant Free2Move à Seattle, PSA s’implante tout seul sur ce marché.

« Lancer Free2Move aux États-Unis est une façon unique de répondre aux préoccupations des consommateurs et de disposer d’une plate-forme flexible pour déployer de futurs produits », commente  Larry Dominique, le directeur de l’entité Amérique du Nord, dans un communiqué. Ce lancement constitue donc la première étape du déploiement du groupe en Amérique du Nord avant, peut-être un jour, la vente de véhicules.

(usninenouvelle.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*