Infos dernières

PSA poursuit sa percé en Afrique: Une usine de montage de véhicules opérationnelle en 2017

Le constructeur automobile français Peugeot va débuter l’assemblage de voitures au Kenya à partir de 2017.

L’information a été donnée par le Président de ce pays, Uhuru Kenyatta, à l’occasion d’un discours prononcé lors du « Jamhuri Day », qui commémore l’accession à l’indépendance du pays.

Selon la presse locale, le constructeur automobile français est en train d’analyser la meilleure option en vue de la réalisation de cet objectif. Il s’agit pour Peugeot, soit de construire sa propre usine de montage, soit de passer un accord avec un des assembleurs présent dans le pays.

Cette implantation au Kenya s’inscrit dans une stratégie à long terme de Peugeot visant à accroître ses ventes en Afrique et au Moyen-Orient. « La stratégie du groupe dans cette région consiste à construire progressivement des capacités de fabrication automobile au centre de la région pour desservir l’Afrique et le Moyen-Orient. Le potentiel est estimé à huit millions de véhicules d’ici à 2025 », peut-on lire dans le dernier rapport annuel du constructeur automobile français.

Avec cette future usine d’assemblage au Kenya, Peugeot renforce ainsi sa capacité de production sur le continent. Le constructeur automobile français a, en effet, récemment lancé des usines d’assemblage de véhicules en Ethiopie et au Nigeria. Une autre usine de fabrication de moteurs est, quant à elle, en construction à Kenitra, au Maroc. Elle devrait être opérationnelle en 2019. Le groupe automobile compte également assembler et commercialiser en Tunisie un modèle pick-up, en partenariat avec le tunisien Stafim. Ceci à partir de 2018.

(Ecofin)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*