Infos dernières

PSA lance les premiers essais publics d’une voiture autonome

Le Groupe PSA a donné, les 28 et 29 mars 2017, l’opportunité à des ” non experts ” de tester la voiture autonome en étant conducteur ou passager sur les routes de la région de Paris en France.
Cette opération s’inscrit dans le cadre du déploiement du programme AVA “Autonomous Vehicle for All”, pour une voiture autonome simple et intuitive. Le Groupe PSA invite ainsi des automobilistes, déjà sélectionnés, à vivre une nouvelle expérience de conduite.
Le programme AVA ” Autonomous Vehicle for All “, présenté au Salon de Genève, regroupe une large gamme de fonctions qui vont progressivement mener à la délégation partielle puis totale de la conduite à la voiture, si le conducteur le souhaite. Le groupe déploie ce programme AVA sur les véhicules de ses marques Peugeot, Citroën et DS.
Les démonstrateurs testés par les automobilistes sont équipés de fonctions de niveaux 3 ” eyes off ” et 4 ” mind off “. Ces véhicules préfigurent la voiture complètement autonome disponible après 2020.

Aujourd’hui, des fonctions d’aide à la conduite issues du programme AVA, sont déjà disponibles sur plusieurs véhicules, tels que les Peugeot 3008, Traveler, les Citroën C4 Picasso, C3 et Spacetourer en Europe ; la Peugeot 4008 et la Citroën C6 en Chine. Quelques illustrations de fonctions de niveau 1 :
-le véhicule s’adapte à l’allure de celui qui le précède, il maintient une distance de sécurité et est capable de s’arrêter automatiquement grâce au ” régulateur de vitesse adaptatif avec fonction stop “.
-Le véhicule alerte le conducteur en cas de risque de collision grâce à ” l’alerte risque de collision ” ; en cas de besoin le véhicule peut automatiquement activer le frein grâce au ” freinage automatique d’urgence “.
-Le véhicule revient automatiquement dans sa voie en cas de dérive grâce à ” l’alerte de franchissement involontaire de ligne “.
-Le véhicule détecte un espace de stationnement selon son gabarit et pilote le système de direction pour se garer grâce au ” Park Assist “.

Dès 2018, des fonctions de conduite automatisées ” sous surveillance du conducteur ” constitueront la 2e étape du programme AVA ” Autonomous Vehicle for All “. Certaines fonctions de niveau 2 seront lancées sur la DS 7 Crossback :
Le véhicule gère sa vitesse et contrôle lui-même sa trajectoire. Le ” Connected Pilot ” propose ainsi une assistance complète sur voies rapides.
Le véhicule se gare tout seul sans que le conducteur ait à intervenir grâce au ” Park Pilot “.
Les équipements embarqués dans le véhicule permettent d’identifier les obstacles pour assurer une visibilité augmentée de la route, de nuit, grâce à la ” Night vision “.
Une caméra à l’intérieur du véhicule veille sur l’attention du conducteur grâce au ” Driver Attention Monitoring”.
A partir de 2020, des fonctions de conduite autonome ” hands off ” puis de niveau 3 ” eyes off ” permettront de déléguer entièrement la conduite au véhicule.
Les expérimentations avec des personnes dites ” non expertes ” derrière le volant ont commencé début mars 2017 et se poursuivront courant juin 2017 avec le grand public. A ce jour, plus de 120 000 kilomètres ont été parcourus en mode autonome (niveaux 2, 3 et 4) sur les voies rapides européennes. Au total, 15 prototypes sont exploités par le Groupe et ses partenaires.

(communiqué)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*