Infos dernières

Quatre nouvelles raffineries pour mettre fin à la pénurie de carburant

D’importants projets d’investissement seront concrétisés durant 2017 de sorte à permettre d’ici à 2019 de mettre fin à l’importation des produits énergétiques dérivés, a indiqué dimanche dernier à Skikda le ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa.
Au cours de sa visite d’inspection à la base pétrochimique de cette ville, le ministre a indiqué que ces investissements développeront et diversifieront les capacités de production des bases pétrochimiques et économiseront à l’Algérie la facture actuelle d’importation annuelle de 1,5 million tonnes de produits énergétiques dérivés dont l’essence.
Ces investissements porteront sur la réalisation de quatre raffineries à Skikda, Tiaret, Hassi Messaoud (Ouargla) et Arzew (Oran) totalisant une capacité annuelle de 5 millions tonnes de produits énergétiques dérivés outre la production de produits pétrochimiques dont le méthanol et le polymed, selon les explications faites au ministre.
Outre la couverture des besoins du marché national et l’économie de deux  milliards de dollars par an d’importation, ces investissements permettront aussi de se diriger vers l’exportation vers 2019-2020, est-il indiqué.
Pour accompagner cette orientation stratégique, le ministre a insisté sur la requalification et la promotion des capacités du port pétrolier de Skikda et les structures de transport par canalisation.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*