Infos dernières

Routes et infrastructures: les travaux publics et le transport, choix stratégiques de l’Algerie (Ministre)

C’est à partir de Ljubljana en Slovénie que le ministre des Travaux publics et des transports, Abdelghani Zaalane, a mis en avant, jeudi dernier, les efforts de l’Etat algérien dans le développement et la modernisation du secteur des Travaux publics et des transports, ajoutant que ce secteur a été classé parmi “les choix stratégiques” de l’Algérie pour contribuer au développement de l’économie nationale, rapporte l’APS.

Intervenant à la séance de travail ministérielle, organisée en marge de la conférence internationale dédiée aux Journées du Réseau Trans-européen de Transport (RTE-T), prévus du 25 au 27 avril à Ljubljana, M. Zaalane a indiqué que le secteur des Travaux publics et des transports constituait désormais un choix stratégique de l’état algérien, citant les programmes structurels à caractère régional, dont il a bénéficié dans le but de répondre aux besoins des habitants, selon un communiqué du ministère.

Pour concrétiser ces programmes, l’Etat a veillé à allouer d’importantes enveloppes budgétaires pour le financement des projets de réalisation de ses différents plans de développement, a-t-il poursuivi.

M. Zaalane a également présenté un exposé exhaustif sur les différentes réalisations structurantes du secteur, notamment celles “à caractère régional”, à l’instar de la route transsaharienne et le projet du grand Port-centre qui constituera une zone de transit liant l’Europe à l’Afrique, et ce de par l’autoroute est-ouest et nord-sud et le méga projet ferroviaire, ajoute la même source.

Le ministre a cité, d’autre part, les programmes de développement ayant touché les différents modes de transport, les efforts étant focalisés notamment sur le développement des infrastructures de base du secteur, la modernisation des engins et équipements et la formation de la ressource humaine pour réaliser l’équilibre régional et préserver l’environnement, outre le développement des services et l’amélioration du niveau de sécurité dans le domaine des Transports.

M. Zaalane a indiqué que son secteur œuvrait à réaliser l’intégration entre les différents modes de transport, réaffirmant les efforts déployés et en cours d’application pour relier l’Algérie aux différents réseaux au double plan national et régional.

La séance de travail ministérielle a été consacrée à l’examen des mesures prioritaires pour la concrétisation d’une meilleure intégration entre l’Union européenne (UE) et les systèmes de transport dans les pays limitrophes pour “un transport sûre, durable et intelligent”.

La réunion a vu la participation des ministres des Transports des pays du sud de la Méditerranée, et de la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini et le Commissaire européen en charge de la politique de voisinage, Johannes Hahn, ainsi que des représentants des pays membres de l’UE et la banque européenne d’investissement (BEI).

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*