Infos dernières

Sécurité routière à Alger: En 2016, la majorité des infractions liées à l’utilisation du portable

La brigade de sécurité routière (BSR) de la wilaya d’Alger a relevé 12.788 infractions commises en dehors des points de contrôle fixes en  2016, ce qui a permis de réduire sensiblement le nombre d’accidents, a indiqué lundi à Alger, le commissaire principal, Rabah Zouaoui, responsable de la communication à la sûreté d’Alger .

Appuyée par les brigades motorisées, la BSR, chargée de la sécurité routière, veille à la sécurisation des routes urbaines notamment les autoroutes où ces infractions ont été enregistrées, ce qui a permis de réduire le nombre d’accidents”, a précisé à l’APS, M. Zouaoui.

Ces infractions concernent, selon M.Zouaoui, le non-respect de la distance de sécurité (plus de 229 cas), chevauchement d’une ligne continue (523 cas), circulation sur la bande d’arrêt d’urgence non justifiée (422 cas), usage du téléphone mobile (4032 cas) et dépassements dangereux (2127 cas).

Le responsable a tenu  à préciser que la BSR est une brigade de sécurité civile ” mobile” qui assure le contrôle du trafic routier au niveau des routes urbaines, notamment les autoroutes en dehors des points de contrôle fixes.

Outre les infractions relevées au niveau des routes urbaines de la wilaya d’Alger, cette brigade procède, en coordination avec les centres opérationnels et les cellules des caméras de surveillance fixes, à l’enregistrement des petites et moyennes infractions routières.

En 2016, la BSR a enregistré 9 cas de détention de stupéfiants, 11 cas de conduite en état d’ivresse, 327  cas de non présentation de permis de conduire, 11 cas de non présentation du PV relatif au contrôle technique et 21 cas de non présentation ou expiration de l’assurance automobile.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*