Infos dernières

Sécurité routière: La DGSN dresse le bilan des accidents à Alger

Alger est une capitale où les accidents de la route font encore des victimes. Selon les services de la sûreté de la wilaya d`Alger, au cours des neuf premiers mois de 2017, il a été enregistré un bilan de 29 morts et 748 blessés dans 657 accidents de la route, a précisé à l`APS le lieutenant Ibazatene en marge de la célébration de la Journée nationale de la sécurité routière (13 octobre) à la promenade des Sablettes (Alger).

Selon le même responsable, le bilan a connu une baisse en 2017 par rapport à l’année précédente, dont le nombre de morts est passé de 34 à 29, alors que le nombre des blessés a augmenté de 728 en 2016 à 748 en 2017.

Le facteur humain (non-respect du code de la route) est à l`origine de 651 accidents alors que l`état du véhicule est responsable de 4 accidents et des facteurs environnementaux sont à l`origine de 2 autres accidents, a-t-il souligné.

Izabaten a rappelé que durant la même période, 9.689 contraventions ont été dressées outre la mise en fourrière de 8.671 véhicules et le retrait de 29.933 permis de conduire contre 38.520 retraits enregistrés en 2016.

Dans ce cadre, une exposition a été organisée à la promenade des Sablettes sur les moyens utilisés par les services de la sûreté d’Alger afin de garantir la sécurité routière, a-t-il fait savoir. Un parc d’éducation routière a été installé également pour inculquer la culture du code de la route aux enfants qui, selon l’interlocuteur, sont les futurs chauffeurs.

Des manifestations similaires ont été organisées dans les 13 circonscriptions de la wilaya d’Alger où des sorties ont été organisées pour sensibiliser les usagers de la route.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*