Infos dernières

Sergio Marchionne, l’emblématique patron de Fiat, décède à l’age de 66 ans

Sergio Marchionne, l’emblématique ex-directeur général de Fiat Chrysler, est décédé après une carrière de 14 ans au cours de laquelle il a aidé à sauver le constructeur automobile.

L’annonce du décès de Marchionne, l’un des PDG les plus tenaces et les plus respectés du secteur automobile, a suscité des hommages de la part de ses rivaux et de ses plus proches collègues.

Il était tombé gravement malade suite à ce que l’entreprise avait décrit comme une opération à l’épaule dans un hôpital de Zurich. Comme nous vous l’annoncions sur DZMOTION.COM, Il a été remplacé en tant que directeur général le week-end dernier, après que Fiat Chrysler (FCA) ait déclaré que son état de santé avait empiré.

La présentation des résultats du deuxième trimestre de FCA, menée par Mike Manley, successeur et ancien lieutenant de Marchionne, a débuté mercredi après-midi par une minute de silence.

Au fur et à mesure des éloges, les actions FCA ont chuté de 10%, les investisseurs ayant perçu une baisse inattendue de 35% de leur bénéfice net, bien inférieure aux prévisions du marché.

“Malheureusement, ce que nous craignions est arrivé. Sergio Marchionne, homme et ami, est parti », a déclaré le président de la FCA, John Elkann, descendant de la famille Agnelli.

Marchionne a sauvé Fiat et Chrysler de la faillite après avoir pris la barre du constructeur automobile italien en 2004 et il a multiplié la valeur de Fiat 11 fois au cours de 14 années de gestion éclairée. Il devait quitter ses fonctions à la FCA en avril prochain.

“Le meilleur moyen d’honorer sa mémoire est de tirer parti de l’héritage qu’il nous a laissé, de continuer à développer les valeurs humaines de responsabilité et d’ouverture dont il était le champion le plus ardent”, a ajouté Elkann.

Samedi, FCA a nommé, le chef de la division Jeep, Mike Manley, 54 ans, à la tête du septième constructeur automobile mondial.

FCA a déclaré que Manley travaillera pour assurer un avenir “fort et indépendant” pour le groupe.

Samedi, Marchionne a également été remplacée en tant que PDG de Ferrari (RACE.MI) et président du fabricant de tracteurs CNH Industrial (CNHI.MI), toutes deux issues de la FCA.

Soulignant la tâche à laquelle Manley doit faire face, FCA a réduit ses perspectives de résultats pour l’exercice suivant les résultats trimestriels plus faibles que prévu. Il a attribué ce résultat à une performance plus faible en Chine, un marché qui représente l’une des priorité du nouveau PDG. “Les plus grands défis auxquels nous sommes confrontés et franchement, nous allons continuer à faire face … sont tous concentrés en Chine”, a déclaré Manley. FCA n’a pas encore fait de percées significatives en Chine.

En juin, et selon le plan de Marchionne, la FCA s’est engagée à accroître la production de SUV et à investir dans des voitures électriques et hybrides pour doubler son bénéfice d’exploitation d’ici 2022. Elle a, par ailleurs, dévoilé des objectifs audacieux pour le développement de nouveaux moteurs.

(source: Reuters)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*