Infos dernières

Suzuki teste des voitures électriques en Inde

Suzuki, qui détient près de la moitié du marché des voitures particulières en Inde (la moitié sur 3,28 millions en 2017), va commencer à tester des voitures électriques dans ce pays d’Asie.

Il est prévu que le constructeur japonais commencera avec une flotte de 50 prototypes, basée sur la voiture classique Suzuki Wagon R kei. Le lancement sur le marché indien des véhicules électriques produits en série est prévu pour 2020.

“Suzuki mettra la voiture à l’épreuve de façon rigoureuse, d’autant plus qu’elle sera le premier modèle électrique de la société. Le constructeur a annoncé qu’il élargirait sa gamme de voitures électriques après la mise sur le marché de modèles plus petits”.

En novembre 2017, Suzuki a conclu un accord avec Toyota concernant la commercialisation de véhicules électriques en Inde. Toyota fournira un support technique à Suzuki, qui produira les voitures localement, tandis que Suzuki fournira une partie de la production à Toyota. Les deux autres partenaires de Suzuki (pour les coentreprises de batteries) sont Toshiba et Denso.

À l’heure actuelle, Suzuki a donné la priorité absolue à l’Inde, pays qui s’engage résolument dans la révolution électrique.

«Suzuki estime que si les ventes totales d’automobiles en Inde continuent d’augmenter de 9% par an, elles atteindront 10 millions de voitures d’ici 2030. Le gouvernement indien incite les constructeurs indiens à vendre des voitures électriques dans le pays. Il dispose, d’ors et déjà, d’un objectif de vente pour ce type de véhicules, même s’il n’a pas encore publié de chiffre.

(Source:  asia.nikkei.com)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*