Infos dernières

Un tiers des constructeurs automobiles chinois devraient disparaitre

Au moins un tiers des constructeurs automobiles chinois sont sur le point de disparaître alors que le pays ouvre son marché automobile à la concurrence mondiale, a déclaré le patron du plus grand fabricant de voitures électriques du pays, BAIC.

La concurrence s’intensifiera à mesure que la Chine abaissera les tarifs d’importation et permettra aux marques de voitures étrangères de détenir entièrement leurs unités locales. Certains fabricants locaux survivant et un tiers ou plus seront forcés de «sortir du jeu à un moment donné entre 2020 et 2022», a déclaré le président du groupe BAIC, Xu Heyi, dans une interview accordée à Bloomberg Television.

BAIC, le partenaire de Daimler en Chine, s’apprête à travailler avec un plus grand nombre d’entreprises pour se renforcer et se préparer à une concurrence accrue sur le plus grand marché automobile du monde. La société se diversifie également en cotant son unité Beijing Electric Vehicle Co., qui est le plus grand fabricant de véhicules électriques en Chine.

Bien que l’ouverture du marché automobile chinois ait eu lieu plus tôt que prévu, ce n’est pas une mauvaise chose, car la concurrence intense qui en résulte «aidera à optimiser la structure du marché», a déclaré M.Xu.

Il y a environ 70 grands constructeurs de véhicules en Chine, et d’autres dirigeants ont également prédit que des sociétés vont quitter le marché. Beaucoup de nouveaux acteurs de l’industrie automobile vont échouer parce qu’ils ne comprennent pas les complexités de l’entreprise telles que les technologies de fabrication, a déclaré Andy Palmer, directeur général d’Aston Martin Holdings, dans une interview accordée à Bloomberg Television au Salon de Pékin.

(avec automotive news China)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*