Infos dernières

Véhicules connectés: Partenariat entre Huawei et PSA

Le monde de l’automobile se rapproche de plus en plus de celui de l’électronique et de la communication. Il n’est plus rare de voire des sociétés des deux secteurs s’allier pour developper de nouveaux projets. A l’image de PSA et l’équipementier en télécoms chinois Huawei qui ont annoncé mardi dernier qu’ils allaient développer ensemble une plateforme destinée à connecter les futurs véhicules du groupe automobile français et fournir de nouveaux services aux automobilistes.

Cette plateforme, baptisée CVMP (pour « Connected Vehicle Modular Platform », plateforme modulaire pour véhicules connectés), permettra « de déployer de nouveaux services tels que le diagnostic de la voiture à distance et à la demande, les commandes à distance comme le contrôle de la charge batterie, le préchauffage », a annoncé PSA dans un communiqué.

Le groupe cite aussi, parmi les nouveaux services, « la mise à jour des logiciels véhicule, de l’info-trafic, de la navigation; l’autopartage, la gestion de flotte en entreprise; les services personnalisés dans la voiture tel que l’assistant personnel ».

La CVMP « assurera la gestion sécurisée de l’ensemble des interactions numériques entre la voiture et le ‘cloud’, tout en garantissant l’intégrité, l’authenticité et la confidentialité des données », selon PSA. « Les premières applications de cette nouvelle plateforme seront lancées pour les clients en Europe et en Chine en 2018, puis dans le reste du monde », a précisé le deuxième groupe automobile européen.

Huawei va apporter « son savoir-faire en briques technologiques » à la mise sur pied de la plateforme qui doit permettre à PSA de connecter les différents composants dont elle a besoin et de les faire communiquer entre eux, afin de passer du simple constructeur automobile au « fournisseur de solutions de mobilité », a expliqué le groupe chinois dans un communiqué distinct.

(avec afp)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*