Infos dernières

Véhicules immatriculés en 2014: N’oubliez pas le contrôle technique!

Les propriétaires des véhicules particuliers immatriculés en 2014 sont rappelés à l’obligation de présenter leurs véhicules à leur premier contrôle technique périodique au niveau des agences agréées par le ministère des Transports, a indiqué, lundi, l’Etablissement national de contrôle technique automobile (ENACTA) dans un communiqué.

Ces agences dont 332 sont opérationnelles, sur les 443 agréées, disposent de 518 lignes pour le traitement de ces véhicules légers sur un total de 761 lignes installées et implantées à travers l’ensemble des wilayas du territoire national, précise l’ENACTA.

La prise en charge effective de cette catégorie de véhicules, qui s’étalera sur l’ensemble de l’année 2016, permettra leur inspection de manière régulière et progressive selon la dates de leur immatriculation portée sur leur carte grise (véhicules immatriculés en janvier 2014: contrôle en janvier 2016, ceux immatriculés en février 2014: contrôle en février 2016 et ainsi de suite).

Les contrevenants à ce contrôle, avise l’ENACTA, s’exposeront à des sanctions qui portent sur une amende allant de 20.000 à 50.000 DA, une suspension du permis de conduire pour une durée d’une (1) année et son annulation en cas de récidive, ainsi qu’une peine d’emprisonnement d’une durée de deux (2) à six (6) mois.

(APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*