Infos dernières

Des vehicules Merceds Benz “made in Algérie” livrés à différentes institutions et à des privés

Le projet industriel d’assemblage de véhicules Mercedes à Tiaret semble être une réussite. En effet les livraisons sont de plus en plus fréquentes. A cet effet et selon l’APS, 554 véhicules, produits par la Société algérienne de fabrication de véhicules Mercedes Benz (SAFAV-MB), basée à Aïn Bouchekif (Tiaret) ont été livrés lundi à plusieurs institutions et des organismes privés.

Ce nouveau quota est composé de 294 véhicules de type C tout terrain et 260 autres de type Sprinter. Le protocole de livraison du quota de la direction centrale du matériel du Ministère de la défense nationale est composée de 313 véhicules dont 272 de type C et 41 de type Sprinter aménagés aux diverses missions a été signé par le Chef du comité de livraison du matériel de la direction de la SAFAV, le colonel Touhami Redaoui, qui a indiqué que ce quota acquis est destiné à renforcer les moyens des unités de l’ANP.

La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a reçu 101 véhicules de type Sprinter, dont 52 véhicules aménagés en laboratoires de la police scientifique.

Le commissaire de police Karim Habba, chargé de l’expertise au niveau du département biologique à la DGSN, a souligné que ces laboratoires sont destinés aux directions des sûretés de wilaya et des laboratoires régionaux d’Oran et Constantine outre le laboratoire central d’Alger. Il a relevé que l’acquisition de ces véhicules s’inscrit dans le cadre de la modernisation de la police scientifique et pour réduire la durée d’expertise technique de la scène du crime.

Pour sa part, le représentant de l’Entreprise nationale des travaux de forage relevant du groupe Sonatrach, l’ingénieur principal Omar Lebsis a rappelé que son entreprise avait acquis au total 165 véhicules de type Sprinter depuis 2015, au lancement de la production de la SAFAV-MB.

La DG de la protection civile a reçu, quant à elle, un quota de 26 véhicules entrant dans le cadre d’une commande de 210 ambulances de type C, 46 véhicules de conduite et 97 camions d’extinction.

Le directeur général par intérim de la SAFAV-MB d’Ain Bouchekif a annoncé que d’autres quotas de 58 véhicules de cette marque ont été livrés à la DG d’Algérie Poste, 17 ambulances au ministère de la justice, 10 véhicules à la direction de l’administration locale de la wilaya de Tébessa et 10 véhicules à des opérateurs privés.

La même source a souligné que la production, depuis le début de l’année en cours, a été de l’ordre de 2.400 véhicules dont 1.400 de type Sprinter et 1.000 de classe C, en plus de la fabrication de 8.000 véhicules utilitaires, 5.000 de type C.

La SAFAV-MB est issue d’une joint-venture entre la SNVI (17%), le Ministère de la défense nationale (34%) et le Fonds émirati Abar avec un taux de 49% en plus du partenaire technologique Daïmler.

L’usine a été inaugurée, en octobre 2014, par le Vice-ministre de la défense nationale et Chef d’Etat-major de l’ANP, le Général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah. L’objectif est de contribuer au développement et à la diversification de l’économie nationale.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*