Infos dernières

Au Japon il y a plus de stations de rechargement de voitures électriques que de pompes à essence

Aujourd’hui, le remplacement des voitures à essence par les voitures électriques est une perspective de plus en plus crédible au Japon. Il y a maintenant plus de stations de rechargement de voitures électriques au Japon que de stations essence: 40.000 contre 34.000, selon une étude de Nissan.

Cela inclut 2.819 chargeurs rapides à courant continu (contre 1.532 en Europe et 854 aux Etats-Unis), des chargeurs traditionnels, mais également les chargeurs détenus chez les particuliers qui leur permettent également de recharger leurs véhicules, rapporte Japan Times.

L’autonomie a cessé depuis longtemps d’être un problème: la plupart des véhicules peuvent fonctionner en une seule charge de 250 à 480 kilomètres.

« Un élément important de la croissance continue du marché est le développement de l’infrastructure de recharge », a indiqué Joseph G. Peter, directeur financier à Nissan, lors d’une téléconférence.

Et cette infrastructure n’est pas arrivée par magie: elle est le fruit d’une politique déterminée de l’Etat nippon depuis de nombreuses années, qui contribue à la construction de stations et subventionne également l’achat de véhicules électriques.

Comme les stations de recharge deviennent de plus en plus nombreuses, des services relatifs aux voitures électriques font également leur apparition. Au Japon, des applications permettent aux particuliers de louer leurs points de chargement. Bien sûr, les stations essence ont généralement plusieurs pompes et peuvent servir plus de véhicules en un jour que d’un point de charge.

(Sputniknews)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*