Infos dernières

Lancement de la Rolls-Royce Ghost (II), le best-seller de la marque

HyperFocal: 0

Dix ans après son lancement, la Rolls-Royce Ghost reçoit sa deuxième génération. C’est un moment important, puisque la Ghost est le best-seller de la marque de luxe. Le résultat est une voiture qui a beaucoup changé.

Le style extérieur ne semble pas radicalement différent au début, mais en y regardant de plus près, on constate de nombreux changements importants. La calandre de marque Rolls-Royce est plus large et plus haute, et n’est pas entourée d’une épaisse bordure en arc de cercle. Les phares sont plus grands, avec des angles plus prononcés et légèrement inclinés pour se rapprocher des coins du tableau de bord. En se déplaçant sur les côtés, on retrouve un profil similaire à celui de la vieille voiture, mais le couvercle du coffre arrière penche vers l’avant, tout comme les feux arrière. Il n’y a pas non plus de rebord distinct au niveau du pare-chocs arrière, ce qui donne à ce nouveau Ghost une apparence plus sportive. La calandre éclairée est un autre élément qui donne du style à la voiture. La partie supérieure est équipée de 20 LED qui éclairent les lamelles de la calandre, qui à leur tour réfléchissent la lumière vers l’extérieur.

Sous cette nouvelle peau se trouve un châssis exclusif à Rolls-Royce, contrairement à l’ancienne version dotée du châssis de la BMW Série 7. Ce nouveau châssis utilise la plate-forme flexible entièrement en aluminium qui sous-tend la nouvelle Phantom et la Cullinan. La voiture est également plus grande que la version précedente, avec 76,2 mm de plus en longueur et 25,4 mm de plus en largeur. Elle est équipée d’une suspension pneumatique indépendante aux quatre coins, avec des amortisseurs à triangulation supérieure à l’avant qui, selon Rolls-Royce, contribuent à améliorer la qualité de la conduite, mais n’a pas révélé d’informations détaillées sur la manière dont elle y parvient. Il est soutenu par un logiciel qui coordonne les réactions dictées par les capteurs de suspension, les réglages de la transmission, la transmission intégrale, les quatre roues directrices (deux nouveautés pour le Ghost), et même la transmission commandée par la navigation pour optimiser les performances et le confort de conduite. Le Ghost est propulsé par le V12 biturbo de 6,75 litres de Rolls-Royce. Il développe une puissance de 563 chevaux et bien entendu, seule une transmission automatique est disponible, et la puissance est transmise aux quatre roues comme indiqué précédemment.

L’intérieur du Ghost s’inspire du Phantom, avec une section pleine largeur comprenant les instruments, l’infotainment et un tableau de bord artistique, dont nous parlerons plus en détail dans un instant. Au-dessous de celui-ci se trouve un tableau de bord en bois, avec des ouvertures d’aération et des commandes. Des bois à pores ouverts sont disponibles, dont un qui présente de l’aluminium dans le grain du bois. L’ensemble du tableau de bord semble cependant plus bas et plus mince que celui de la Rolls, le vaisseau amiral. Le tableau de bord que nous avons mentionné ressemble à un simple morceau noir, mais il dissimule des lumières qui éclairent le nom de la voiture et une constellation d’étoiles. Ces étoiles sont ensuite reproduites dans le ciel étoilé disponible. Les occupants des sièges arrière bénéficient d’un grand espace pour les jambes et de sièges inclinables. Tous les occupants bénéficient également de portes qui ont non seulement une fonction de fermeture électrique, mais aussi une fonction d’ouverture électrique. Des capteurs détectent l’inclinaison et peuvent diriger les moteurs pour ouvrir les portes avec plus ou moins de puissance afin d’assurer des temps d’ouverture constants.

Rolls-Royce a également souligné ses mesures extrêmes pour optimiser le son dans la voiture. Le plancher et le pare-feu sont à double paroi, avec un matériau composite entre les deux pour réduire le bruit. Ces caractéristiques sont complétées par une isolation acoustique de 200 livres autour de la cabine. D’autres exemples de mesures extrêmes de réduction du bruit sont les conduits de CVC qui ont été polis pour réduire le bruit de l’air et un arbre de transmission qui a été redimensionné et renforcé, là encore pour un silence maximum. Tous les bruits restants Rolls-Royce a essayé de garder une fréquence aussi proche que possible, en ajoutant des amortisseurs sur les sièges pour rapprocher les fréquences de bruit de la carrosserie, et des cavités supplémentaires dans le coffre pour éloigner les bruits de basse fréquence de la cabine. Si vous n’aimez pas le quasi-silence, la Rolls est équipée d’un système de sonorisation à 18 haut-parleurs de 1 300 watts, dont les composants transforment les seuils de porte et le pavillon en haut-parleurs, comme l’a fait Honda avec le lit de la Ridgeline. Naturellement, la Rolls-Royce est également équipée de toutes sortes d’aides à la conduite, de dispositifs de sécurité et de gadgets d’info-divertissement pour que le conducteur puisse jouer avec.

Rolls-Royce n’a pas indiqué quand la Ghost sera mise en vente, et le prix n’a pas été communiqué non plus. On s’attend à ce que le prix dépasse largement les 210 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.