Infos dernières

Assurances automobile: Les recours assainis en 2016

L’épineux dossier des recours dans le secteur des assurances automobile sera assainis avant la fin 2016. C’est en substance que révèle Brahim Djamel Kessali, président de l’Union algérienne des sociétés d’assurance et de réassurance (UAR), dans une déclaration à l’APS.

Ayant pour objectif de redorer le blason des assureurs, terni par ce dossier, M.Kessali explique: « Nous allons ainsi mettre fin aux litiges en souffrance depuis cinq ans, ce qui va certainement nous permettre de gagner en crédibilité vis-à-vis des assurés ». Il faut noter que les litiges en question concernent les assurés pour « dommages et collision », alors que les assurés « tous risques » sont remboursés systématiquement sans passer par les recours.

Selon le responsable de l’UAR, les dossiers, qui concernent les recours cumulés depuis 2010, seront assainis grâce à la convention d’assainissement des recours au coût moyen (Arcm), signée récemment par des assureurs publics et privés. Les dossiers antérieurs
à cette date ont tous été réglés.

Durant janvier 2016, ce sont les dossiers de recours de l’année 2010 qui seront assainis, tandis que le mois suivant sera consacré aux recours de 2011 alors que ceux de 2012 le seront avant la fin du 1er semestre 2016, explique le même responsable qui avance qu’un avenant à l’Arcm sera signé pour pouvoir régler les sinistres en suspens de 2013 et 2014 avant la fin de l’année en cours.

Le but ultime de l’UAR est d’arriver à un remboursement systématique et immédiat des assurés-dommages et collisions en laissant
l’assainissement des dossiers se faire à posteriori entre les assureurs eux-mêmes. « Nous voulons arriver à ce que le client soit indemnisé sans que son cas fasse l’objet d’un recours, mais que son dossier soit traité entre les compagnies elles-mêmes », explique M. Kessali.

Pour ce faire, une nouvelle convention appelée IDA (Indemnisation directe des assurés) doit être signée d’ici la fin de l’année 2016-début 2017, selon le même responsable: « Cela va améliorer considérablement la branche automobile au profit des assurés et des assureurs ».
Selon l’APS, en 2014, le montant d’indemnisation des sinistres-automobiles a atteint 44,8 milliards de dinars (contre 40,5 milliards de dinars en 2013), soit 75% du montant global des sinistres réglés par les assureurs toutes branches confondues.

(APS/DZMOTION)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.