Infos dernières

Autorisation des femmes à conduire en Arabie-Saoudite: Une opportunité pour les constructeurs automobiles sud-coréens

L’Agence coréenne de promotion du commerce et de l’investissement (KOTRA), anticipe sur la nouvelle décision des autorité saoudienne d’autoriser les femmes à conduire et prévoit une nouvelle opportunité pour l’industrie automobile coréenne, dans une étude réalisée à ce sujet.

«Comme les femmes âgées de 30 ans ou plus pourront conduire à partir de juin 2018 en Arabie saoudite, un nouveau marché de 3,19 millions de Saoudiennes âgées de 30 à 54 ans, représentant le principal groupe d’âge actif, se créera pour donner le feu vert à nos exportations automobiles», a analysé la KOTRA dans son rapport.

Selon cette analyse, les berlines et SUV de petite taille et d’occasion constituent des modèles prometteurs à l’exportation suite à cette autorisation, les femmes préférant les petites voitures pour leur bonne visibilité lorsqu’il s’agit de se garer.

Cela dit, cette autorisation faite aux femmes devrait entraîner la disparition de pas moins de 1,38 million de postes de chauffeur étranger, facteur susceptible de limiter la hausse de la demande pour les voitures.

En gros, cela reste une bonne nouvelle pour les constructeurs automobiles qui s’attendent à un revirement de la confiance des consommateurs locaux qui ne cesse de s’affaiblir sur fond de faibles prix du pétrole.

(avec yonhap)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.