Infos dernières

Bonne nouvelle, Audi ne compte pas se passer du moteur thermique

Le patron d’Audi, Markus Duesmann, ne croit pas au tout électrique et veut continuer à investir massivement dans le développement des moteurs à combustion. Pour lui, à l’avenir, la majorité des voitures seront encore propulsées par des moteurs à combustion classiques. « Et ils doivent être au top. »

Ainsi, Audi entend continuer à investir dans le développement des moteurs à combustion malgré l’offensive électrique. Le moteur à combustion interne est loin d’être mort « et vivra encore très longtemps », a déclaré le patron d’Audi, Markus Duesmann, qui est également le directeur du développement de l’entreprise basée à Ingolstadt, lors d’un entretien en direct avec le premier ministre bavarois Markus Söder (CSU) sur « Focus online ». « C’est pourquoi nous continuons à investir massivement dans le développement des moteurs à combustion.

Il est vrai que la proportion de voitures électroniques augmentera considérablement d’ici le milieu des années 2020. Cependant, d’ici là, il y aura encore 60 à 70 % de moteurs à combustion interne, selon Duesmann, qui a lui-même travaillé longtemps comme développeur de moteurs. « Et ils doivent être au top. » C’est pourquoi ces moteurs doivent également être perfectionnés. Cela devrait permettre de réduire davantage les émissions de CO2 et les émissions de polluants. Duesmann : « Bien sûr, nous poussons aussi le moteur à combustion interne. »

(Source: automobilwoch)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.