Infos dernières

Un bus au GNC circulera à Alger dès 2018

 

Le directeur de l’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie (APRUE) a indiqué mardi dernier à partir de Blida que le premier modèle de bus algérien de transport public fonctionnant au gaz naturel carburant (GNC) sera mis en circulation, à partir de 2018, par l’Etablissement public de transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA.

Dans une déclaration à l’APS en marge de la 9ème édition des portes ouvertes en milieu scolaire sur l’économie de l’énergie, Mohamed Salah Bouzriba a signalé la mise en circulation programmée (en 2018), de ce premier modèle du genre, qui sortira de la Société nationale des véhicules Industriels (SNVI) de Rouiba, avant l’acquisition progressive, par l’ETUSA, d’une vingtaine d’autres modèles similaires.

Il a, par ailleurs, fait part d’une généralisation, à l’avenir, de cette expérience, inscrite au titre du Programme national d’efficacité énergétique visant une économie de la facture énergétique nationale, vers d’autres grandes villes du pays, à l’instar d’Oran, Constantine et Batna, entre autres.

Abordant le projet de conversion d’un million de véhicules au GPL (gaz propane liquéfié), à l’horizon 2030, M.Bouzriba a relevé une réceptivité de la part des citoyens pour le projet, notamment au vue de la hausse intervenue dans les prix du carburant, a-t-il dit, signalant la conversion, en 2017, de 50.000 véhicules vers cette énergie (GPL) économique et amie de l’environnement, comme qualifiée, par lui.

Dans le même sillage, le responsable a signalé la poursuite des campagnes de sensibilisation de L’APRUE, visant l’incitation des conducteurs de véhicules à l’usage du GPL, notamment en les informant des avantages multiples de ce carburant et des moyens de l’utiliser en toute sécurité, estimant, en outre, qu’il est inadmissible de ne pas exploiter cette ressource énergétique fort disponible dans notre pays.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.