Infos dernières

Carburants: augmentation remarquable de la capacité de stockage à Constantine

Après les raffineries, l’état algérien sécurise la filière distribution de carburant en renforçant les capacités de stockage du pays. Ainsi, nous apprenons que le projet d’extension de la capacité de stockage du dépôt de carburant du complexe Naftal de Bounouara, relevant de la commune de Ouled Rahmoune (daïra d’El Khroub/Constantine), sera “prochainement” réceptionné.

“Le taux d’avancement des travaux dépasse les 98% et qu’il ne reste plus que “quelques finitions à apporter”, a indiqué, samedi le directeur régional des carburants, Abderrezak Kourabi, en marge de la célébration de la commémoration du 48ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, tenue au niveau du complexe Naftal de Bounouara.

Il a ajouté également que ce projet permettra l’augmentation de la capacité de stockage de carburant au niveau du dépôt, la distribution au niveau de la région d’El Khroub, la modernisation et la numérisation des installations ainsi que le renforcement des divers dispositifs développés dans ce domaine.

M. Kourabi a fait savoir, dans ce contexte, que ce projet permettra d’augmenter la capacité de stockage à plus de 170.000 m3 de carburant comparativement à la capacité de stockage actuelle qui est de l’ordre de 63.000 m3, précisant qu’après la mise en service de cette extension, lancée en 2013 sur une superficie de 5 ha, la capacité d’emmagasinement de carburant sera de 233.000 m3.

Ce projet économique “important”, ayant nécessité un montant de 14 milliards de dinars, comprend aussi des réservoirs d’une capacité totale de 140.000 m3 destinés au mazout et de 30.000 m3 pour l’essence, en plus d’une salle de contrôle dotée d’équipements modernes fonctionnant de manière automatique visant à contrôler les opérations d’approvisionnement en carburant, a-t-il ajouté.

Le responsable a expliqué, par ailleurs, que l’objectif à travers ce projet est de renforcer les capacités actuelles de stockage, qui couvrent actuellement les besoins d’une semaine d’approvisionnement de sept wilayas voisines, alimentées à partir du complexe Naftal de Bounouara, assurant que l’entrée en service de l’extension permettra d’approvisionner ces wilayas durant une période de 30 jours.

A ce propos, M. Kourabi a indiqué que parallèlement à ce projet, de nouvelles canalisations d’un diamètre de 16 pouces sont en cours d’installation sur une distance de 104 kilomètres à partir de la raffinerie de Skikda jusqu’à la wilaya de Constantine pour renforcer les canalisations de transport de carburant de 12 pouces de diamètre existantes, attestant que ce projet vise à “atténuer la pression sur les opérations de transport et de distribution de carburant”.

Il est attendu que ce projet soit achevé d’ici environ 8 mois pour permettre de réduire le nombre de camions citernes dédiés au transport de carburant à travers de nombreuses wilayas, que ce soit par le biais du chemin de fer ou par route.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*