Infos dernières

Dédoublement de l’axe Chiffa-Berroughia réceptionné en 2019

Un pas important sera franchi lors de la réception du tronçon du projet de dédoublement de l’axe de la RN1 reliant Chiffa (Blida) à Barrouguia (Médéa), pour le début de l’année 2019. C’est le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane qui a annoncé, lundi à Blida, la réception de cet ouvrage le début de l’année prochaine.

Ce tronçon de 53 km, inscrit au titre du projet de l’autoroute Est-Ouest sera réceptionné début 2019, à l’exception de la partie relative au pont, en réalisation par l’entreprise “Sapta”, dont la livraison sera retardée à mars ou avril, en raison des “aspérités difficiles” du site, a indiqué le ministre dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail, l’ayant mené à Blida et Médéa.

Il a fait part de l’affectation d’un plan spécial et d’équipes de travail activant en H24, en vue de la réception de ce pont dans les délais fixés.

“Les travaux de l’axe Chiffa-Barrouguia sont achevés, le projet est juste en attente des équipements relatifs aux tunnels, dont le système d’aération, les cameras de contrôle, les détecteurs de fumée, et autres systèmes de sécurisation des usagers de ces ouvrages d’art”, a souligné M. Zaalane, signalant que ces équipements, importés de l’étranger, seront disponibles à partir du 15 du mois courant.

Les dernières retouches relatives à ce projet “de montagne par excellence” vont bon train, a t-il ajouté. Des actions de boisement et d’embellissement de ses abords, et de tout son périmètre, y sont actuellement réalisées, dans l’attente de l’installation de panneaux signalétiques adaptés à cette zone de montagne, réputée pour ses chutes importantes de neige.

Selon le ministre, cet axe autoroutier “fera office d’artère d’importance car considéré comme le point de départ de la RN1 transsaharienne. Il servira, de ce fait, non seulement les wilayas de Blida et Médéa, qui deviendront de véritables banlieues pour Alger (40 mn pour relier Alger à Médéa), mais également toutes les wilayas des Hauts plateaux, à l’instar de Djelfa, Laghouat, et Ghardaïa jusqu’à Tamanrasset”, a indiqué M. Zaalane.

 

Encore plus, ce dédoublement de route sera d’un apport considérable dans la réduction des accidents de la route, tout en permettant un gain de temps et un désenclavement de cette région en saison hivernale notamment, et partant aidera à la promotion de la vieille route nationale, connue pour ses paysages féeriques, en une « route touristique par excellence ».

Au plan économique, le ministre des Travaux publics et des Transports a souligné la contribution attendue de ce projet dans l’amélioration de l’attractivité de la wilaya de Médéa auprès des investisseurs, connus pour privilégier les zones proches des autoroutes, d’Alger et des sources de financement, prévoyant , à moyen terme, “une véritable relance économique dans cette région, grâce à ce projet”.

Sur un autre plan, M. Zaalane a signalé l’étude en cours du projet de réhabilitation de la ligne ferroviaire Blida-Boughezoul, inscrit au titre du Plan national d’aménagement du territoire, ajoutant que son inscription (projet) se fera suivant les disponibilités financières.

Durant cette visite à Blida, le ministre s’est rendu sur le chantier de la partie de ce projet traversant la wilaya sur 9,6 km, dont deux tunnels, dans les deux sens, de 2,4 km chacun. Il poursuivra sa visite à Médéa pour une inspection de la partie restante du projet s’étalant jusqu’à Barrouaguia.

(avec APS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*