Infos dernières

Ferrari Portofino s’offre une cure de jouvence

En lançant la Portofino, Ferrari a mis sur le marché une sportive qui ouvre le catalogue de ses voitures. Le constructeur de Maranello aréussi un coup de maitre en produisant une coupé cabriolet rapide, élégante, raffinée et luxueusement équipée. Pour 2021 la Ferrari Portofino affine encore la formule et revoit la voiture qui s’appelera desormais Portofino M.

M pour « modificata », ou modification, signalant une évolution du modèle présent. Il s’agit d’un rafraîchissement de milieu de cycle. La véritable nouveauté ici est que le Portofino M adopte la transmission automatique à huit vitesses et double embrayage de sa soeur Roma à toit fixe, une unité qui a fait ses débuts sur la spectaculaire SF90 Stradale. Le Portofino M utilise la gestion de la suralimentation variable pour adapter le couple à la vitesse sélectionnée, en limitant le couple maximum aux deux vitesses supérieures seulement.

Le Portofino M reprend des notes des Roms et adopte le même air de 612 ch de son moteur V-8 bi-turbo, plus de 20 ch par rapport à l’actuel Portofino. Le moteur à vilebrequin plat déplace une fois de plus 3,9 litres, grâce à la puissance accrue fournie par les nouveaux profils de cames et à une limite plus élevée du régime maximal du turbocompresseur.

Ferrari a installé un filtre à particules sur les modèles Euro sans que cela n’entraîne de changement de puissance. Le système d’échappement est également revu, avec les deux silencieux arrière montés sur l’essieu pour réduire la contre-pression. Les soupapes de dérivation sont également modifiées. Ferrari affirme que ces deux changements améliorent la note d’échappement.

Le contrôle de la conduite est assuré par un commutateur de mode de conduite à cinq positions « Manettino » qui, pour la première fois sur un grand tourer à toit ouvrant, offre un mode « Race ». Il « maximise le plaisir de conduire », explique Ferrari.

Sur le plan du style, les changements sont subtils et évolutifs. Une nouvelle bouche d’aération est montée en hauteur sur le pare-chocs avant pour réduire la traînée. Il sert également à s’harmoniser avec le design des pétoncles latéraux de la voiture. Les lamelles de la calandre sont également d’un nouveau design, avec des extrémités à facettes contrastées. Et l’arrière est également replié, puisqu’il n’a plus besoin d’accueillir ces silencieux arrière. De plus, le diffuseur arrière a un nouveau design qui peut être optionné en fibre de carbone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.