Infos dernières

Formule 1: Grand Prix de Russie, Nico Rosberg intouchable!

Et de quatre pour Nico Rosberg! Avec cette 4e victoire en autant de courses cette année, le pilote allemand, parti de la pole position, creuse encore l’écart en tête du championnat du monde et compte désormais 43 points d’avance sur son premier poursuivant, Hamilton. Le Britannique s’était élancé de la 10e position sur la grille.

« Tout a été parfait ce week-end, merci à tous. » Quelques secondes après avoir franchi la ligne d’arrivée, dans sa radio, Nico Rosberg (Mercedes) laissait peu de place au doute quant à ses sentiments sur le Grand Prix de Russie. Il faut reconnaître que les choses pouvaient difficilement mieux se dérouler pour le pilote allemand, et qu’à sa performance se sont ajoutés les soucis de ses concurrents. Ainsi, Sebastian Vettel a d’abord dû changer de boîte de vitesses, et a écopé d’une pénalité de cinq places sur la grille de départ, tandis que son coéquipier Lewis Hamilton, victime de problèmes mécaniques, était relégué au dixième rang.

Parti en pole position, ses principaux adversaires loin derrière, Rosberg a bénéficié d’une série d’accrochages en début de course pour prendre le large et disparaître des radars jusqu’au drapeau à damier. Certes, il fallait bien piloter et Nico Rosberg l’a fait. Un départ bien géré et une course maîtrisée de bout en bout, comme en témoigne son sans-faute : pole position, tous les tours en tête, meilleur tour et victoire.

Lewis Hamilton (Mercedes), lui, a sans doute moins goûté que son coéquipier aux plaisirs russes. Pourtant, il y a tout de même de quoi être satisfait. Malgré les problèmes de puissance de moteur qui l’ont empêché de participer à la Q3 en qualifications (et donc l’ont forcé à partir en dixième position sur la grille), malgré les accrochages du départ dont il a réussi à s’extirper sans dégâts, et malgré son problème de pression d’eau en fin de course, il est parvenu à remonter et à s’offrir une deuxième place loin d’être acquise d’avance.

De son coté, Räikkönen a terminé troisième, à 6,9 secondes de Hamilton. Valtteri Bottas (Williams), s’est classé quatrième, devant son coéquipier Felipe Massa et Fernando Alonso (Mclaren). Quant à Vettel, ce deuxième abandon en 2016, le laisse à 67 points du sommet.

Déjà forcé de reculer jusqu’à la septième position sur la grille en raison d’une pénalité, Vettel s’est retrouvé dans le mur après avoir été accroché deux fois par Daniil Kvyat (Red Bull). Ce dernier avait également été impliqué dans une collision avec Vettel lors de la course précédente, en Chine.

Pendant que Vettel manifestait sa colère sur la radio de l’équipe, Kvyat a été pénalisé et il a dû se contenter d’une décevante 15e place. Kvyat a plus tard présenté ses excuses à l’Allemand.

Après une autre course où les Ferrari ont terminé loin derrière les Mercedes, Räikkönen a admis que le résultat n’était pas satisfaisant. « Nous voulons gagner des courses », a résumé le Finlandais, qui accuse un recul de 57 points sur Rosberg.

Après un autre premier tour mouvementé, marqué par trois abandons, la voiture de sécurité a été dépêchée sur la piste. À la relance, au 5e tour, Hamilton a doublé la Williams de Massa pour s’emparer de la quatrième position. Trois tours plus tard, il dépassait Raikkonen pour se glisse en troisième place. Pendant ce temps, Rosberg a pleinement profité d’un rythme sans égal parmi ses concurrents pour se bâtir rapidement une impressionnante avance.

 

Classement du Grand Prix de Russie 2016
1. Nico Rosberg (Mercedes)
2. Lewis Hamilton (Mercedes)
3. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
4. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes)
5. Felipe Massa (Williams-Mercedes)
6. Fernando Alonso (McLaren Honda)
7. Kevin Magnussen (Renault)
8. Romain Grosjean (Haas F1)
9. Sergio Perez (Force India)
10. Jenson Button (McLaren Honda)

Classement du championnat du monde pilotes
1. Nico Rosberg 100 (4 victoires)
2. Lewis Hamilton 57 (3 podiums)
3. Kimi Raïkkönen 43 (2 podiums)
4. Daniel Ricciardo 36 (meilleures performances 2016 : 4e place en Australie, à Bahreïn et en Chine)
5. Sebastian Vettel 33 (meilleure performance 2016 : 2e place en Chine)
7. Romain Grosjean 22 (meilleure performance 2016 : 5e place à Bahreïn)

Classement des constructeurs :
1. Mercedes-AMG 157 pts
2. Ferrari 76
3. Red Bull 57
9. Renault 6.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*