Infos dernières

General Motors: le conseil d’administration va devenir en majorité féminin

Les femmes vont prendre la majorité des sièges au conseil d’administration de General Motors cette année, suite à la retraite de deux administrateurs masculins. C’est une première pour un constructeur automobile et GM devient ainsi parmi une poignée d’entreprises comptant à peu près le même nombre d’hommes et de femmes au plus haut niveau.

Le conseil d’administration de GM sera ramené à 11 membres, contre 13 actuellement. Deux administrateurs ne se représenteront pas lors de la réélection à l’assemblée annuelle du 4 juin prochain, a annoncé la société dans son dépôt de procuration. Jim Mulva, ancien PDG de ConocoPhillips, et l’Amiral Mike Mullen, ancien président du Joint US Staffs Staff, ont tous deux 72 ans, l’âge de la retraite du conseil d’administration du constructeur automobile.

Le conseil renoncera temporairement à l’exigence d’âge de départ à la retraite du directeur principal, Tim Solso, également âgé de 72 ans, pendant un an pour l’aider dans la “période de transition” de GM, a annoncé la société. Six femmes, dont la directrice générale Mary Barra, et cinq hommes complètent la liste des membres qui doivent être approuvés par les actionnaires à la réunion annuelle.

Ce changement intervient alors que les femmes gagnent progressivement plus de pouvoir dans les plus grandes entreprises américaines, sous l’effet de la pression exercée par les investisseurs et les employés, ainsi que par les quotas imposés par l’État. Selon le chercheur Equilar, les femmes pourraient désormais comprendre la moitié des membres des conseils d’administration de Russell 3000 d’ici 2034, une prévision qui a été réduite de deux décennies depuis 2016.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*