Infos dernières

Industrie automobile: la ministre de l’industrie insiste sur le respect du taux d’intégration des usines d’assemblage

La ministre de l’industrie, Djamila Tamazirt, est revenue lors de ses rencontres avec les constructeurs automobiles en Algérie sur le respect du taux d’intégration des usines d’assemblage. Elle leur a rappeler leurs engagements contenus dans les cahiers des charges, à savoir d’assurer un taux d’intégration de 15% à la troisième année et 40% à la cinquième.

Dans une déclaration à la Radio Chaine 3, la ministre de l’Industrie, Djamila Tamazirt, a fait remarquer que «La plupart des constructeurs en sont à la troisième année».

La ministre reconnait, toutefois les difficultés, des constructeurs à atteindre ces objectifs. «Ce n’est pas facile de convaincre leurs partenaires de ramener leurs équipementiers et accompagner nos fabricants», a-t-elle noté.  

Pour trouver des solutions à cette «non conformité» aux dispositions de loi, des négociations, «dans le cadre d’une démarche intégrée», sont engagées entre le ministère de tutelle et quatre constructeurs, à savoir Volkswagen, Renault, Peugeot et Kia. 

(Source: Radio Algérie)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*